Asus Zenbo : un robot assistant pour le foyer

AccessoiresPoste de travail
1 1

Computex 2016 : Asus signe son entrée sur le marché de la robotique avec Zenbo, un petit robot assistant destiné au foyer.

A l’occasion du Computex 2016 qui se tient à Taipei (Taïwan) jusqu’au 4 juin, Asus a tenu sa conférence de presse « Zenvolution ». C’est Jonney Shih, CEO d’Asus, qui est monté en personne sur scène pour lever le voile sur Zenbo : « Pendant des décennies, les humains ont rêvé de posséder un tel compagnon : qui soit intelligent, cher à nos cœurs et toujours à notre disposition. Notre ambition est de rendre accessible l’informatique robotique pour chaque foyer. »

Avec ses airs de BB-8 (le robot du dernier épisode de Star Wars), Zenbo est conçu comme un assistant personnel pour toute la famille. Divertir, assister et jouer le rôle de compagnon sont ses domaines de prédilection.

Il est capable de se mouvoir de manière indépendante grâce à des roues et de comprendre le langage naturel. Il est ainsi en mesure d’épauler et d’interagir avec chacun des membres du foyer et de contrôler la maison connectée.

Ainsi, s’il est conçu pour tous, il dispose d’une fonctionnalité spécifique pour surveiller la santé et le bien être des personnes âgées.

ASUS Zenbo_2

A l’instar de tous les assistants personnels (comme ceux intégrés aux smartphones ou bien dans des appareils tels que Echo d’Amazon), il est capable, de manière proactive, de fournir des rappels, comme un rendez-vous chez le docteur, la prise de médicaments ou bien une séance d’exercices physiques.

Assorti d’une sorte de tablette disposé au niveau de sa tête en guise d’interface de communication homme-machine, il peut interagir avec les membres de la famille et prendre diverses expressions. Il permet d’effectuer des appels vidéos, d’utiliser les réseaux sociaux, de faire des achats en ligne, de streamer des films et des séries TV.

Auprès des plus jeunes, il endossera un rôle éducatif en les distrayant avec des histoires interactives piochées dans sa librairie intégrée ou en leur apprenant des jeux.

Il peut aussi distraire en diffusant de la musique via son système stéréo et même danser à son rythme.

Zenbo peut également se connecter aux différents appareils domestiques de la maison et ainsi contrôler l’éclairage, l’air conditionné, la température… Ou encore relayer le flux vidéo diffusé par les caméras de surveillance et permettre d’ouvrir ou non à distance une porte d’une simple commande vocale.

Asus a tenté de le rendre incontournable avec de nombreux scénarios où Zenbo peut venir épauler un membre de la famille. Pour lire une recette de cuisine par exemple ou pour prendre des photos de famille.

L’aspect sécurité n’est pas oublié puisque lorsque la maison est désertée, Zeno peut, contrôlé à distance via une application mobile, arpenter la maison, diffusant la vidéo saisie par sa caméra.

Si Asus n’a pas fourni de détails techniques, on notera qu’Intel a pris la parole, par la voix de Navin Shenoy, Vice-Président et Directeur général de la division Client Computing de la firme de Santa Clara.

Il est donc probable que Zenbo soit équipé d’un processeur Intel qui viendrait compléter le haut-parleur stéréo, le microphone, la caméra, l’écran tactile et le support du Wi-Fi.

Asus n’est pas le premier acteur IT à lancer un robot pour le foyer. On pense notamment au Pepper de Softbank. Mais, la firme taïwanaise tente la démocratisation avec un tarif de 599 dollars (soit un peu moins de 540 euros) puisqu’il s’agit de « faire entrer Zenbo dans tous les foyers ».

La société compte aussi sur les développeurs pour étoffer les capacités de Zenbo. A cet effet, le Zenbo Developer Program leur permet d’accéder au kit de développement Zenbo.

La firme high-tech taïwanaise a également annoncé la gamme de smartphones ZenFone 3 avec en tête de gondole le ZenFone 3 Deluxe, son nouveau flagship, et le surprenant ZenFone 3 Ultra équipé d’un écran Full HD de 6,8 pouces.

Le ZenBook 3, concurrent du MacBook Air, et les Transformer 3, prêts à rivaliser avec la Surface de Microsoft, étaient également au coeur de la conférence Asus.

(Crédit photos : @Asus)


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur