Atabok propose le contrôle total des e-mails

Mobilité

Spécialisé dans la sécurité des communications en réseau, l’américain Atabok vient de mettre au point un logiciel capable de véritablement téléguider les e-mails. VCNMail 2.0 permet en effet d’enregistrer une série de paramètres afin d’entourer l’e-mail d’un très haut niveau de sécurité. Il va même jusqu’à effacer toute trace d’un e-mail envoyé ou interdire son impression ou son renvoi.

La chaleur s’est abattue sur votre bureau. Pas le moindre souffle d’air. Déjà 20h00. Le temps est à l’orage. Il ne vous reste que ce petit rapport concernant la réorganisation de la société que vous devez envoyer par e-mail à votre supérieur. Quelques heures avant les vacances… et là, c’est la gaffe, l’inévitable. L’e-mail que vous avez envoyé n’est pas adressé à Paul, votre supérieur, mais à l’ensemble du personnel de la société. Et voilà vos trois semaines de vacances à la Réunion gâchées à tout jamais. Scénario catastrophe, votre pire cauchemar vient de se réaliser. Peut-être pas. La société Atabok, spécialisée dans la sécurité des communications, vient de mettre sur le marché américain une solution unique en son genre. La société annonce en effet être capable d’aller rechercher l’e-mail dans la boîte du destinataire.

La solution ne fonctionne bien sûr pas sur le réseau mondial, mais uniquement – pour l’instant – sur les réseaux de type VCN (Value Collaboration Network). Le logiciel VCNMail 2.0 permet même d’aller rechercher un e-mail qui a été ouvert et lu et d’effacer toute trace de son existence. Le logiciel permet en outre de déterminer si le destinataire sera autorisé à sauvegarder, copier ou imprimer le courrier qu’il vient de recevoir. Il même possible de paramétrer le logiciel afin que le destinataire ne puisse l’ouvrir qu’une seule fois. L’expéditeur d’un message peut à tout moment connaître avec précision ce que fait le destinataire du message. Les abonnés au service d’Atabok peuvent choisir d’envoyer leurs e-mails de façon classique ou via Atabok.

Le logiciel devrait être commercialisé 40 dollars par mois et par utilisateur. La solution est compatible avec Microsoft Outlook et Lotus Notes.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur