AT&T rachète le Global Network d’IBM

Régulations

Le numéro un américain du téléphone longue distance rachète pour 30 milliards de francs les activités réseaux d’entreprise de Big Blue.

Cinq milliards de dollars soit 30 milliards de francs : AT&T vient de racheter l’activité de réseaux internationaux d’entreprise d’IBM en payant cash près du double du prix initialement demandé par Big Blue ! En septembre, IBM avait en effet expliqué qu’il comptait céder Global Network pour 2 à 3 milliards de dollars. La somme déboursée par le groupe américain de télécommunications se situe largement au dessus de la fourchette donnée par le premier constructeur mondial d’ordinateurs mais il faut dire que l’accord prévoit une série d’accords croisés de prestations de services et de sous-traitance particulièrement intéressant pour lui. Il devient en effet le fournisseur numéro un d’IBM pour la gestion de ses réseaux de données avec la mise en place et la maintenance de “portions importantes”. Quant à IBM, il devient un prestataire de luxe qui installera les centres de traitement de données du géant américain et assurera la facturation de ses clients.

Ces accords se traduisent par un véritable chassé-croisé du personnel des deux sociétés : AT&T accueillera 5000 employés d’IBM dans ses bureaux tandis que 2000 techniciens de l’opérateur longue distance rejoindront les locaux d’IBM. Avec ce rachat, Michael Armstrong, le président d’AT&T, s’attend à une augmentation du chiffre d’affaires du groupe de 2,5 milliards de dollars et à une légère hausse des bénéfices la première année.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur