Au tour de Samsung de sortir son PDA-téléphone

Mobilité

Samsung lance aux Etats-Unis le premier PDA-téléphone sous Palm OS. Le SPH-I300 est commercialisé à 500 dollars (environ 556 euros), il possède un écran 256 couleurs, 8 Mo de mémoire et est destiné au réseau de Sprint. Samsung annonce l’arrivée d’un modèle l’année prochaine en Europe, mais sera-t-il lui aussi sous Palm OS ou sous Pocket PC 2002 ? Le constructeur prévoit en effet des PDA sous l’OS de Microsoft pour l’année prochaine.

Le premier modèle de PDA-téléphone sous Palm OS est commercialisé aux Etats-Unis. Mais pas de chance pour Palm, son fabricant a indiqué que, l’année prochaine, il sortirait des modèles sous Pocket PC 2002, l’OS de Microsoft. Ce fabricant est Samsung, qui sort son SPH-I300, un modèle à l’allure originale, destiné au réseau de téléphonie mobile de l’opérateur Sprint. Le PDA-téléphone du coréen possède une forme très rectangulaire pour des dimensions de 125 x 58 x 21 mm et un poids de 170 grammes. Petit détail qui a son importance : son antenne est rétractable. Autre caractéristique qui fait la différence, le SPH-I300 est doté d’un écran 256 couleurs. Certes, on est loin du Clié de Sony et de son affichage en 320 x 320 pixels (voir le test SVM), mais les écrans couleur sous Palm ne sont pas légion. D’après le constructeur, sa batterie offre quatre heures de communication et 100 heures de veille, une autonomie fort raisonnable. Au final, le SPH-I300 va permettre aux Américains qui le désirent de surfer, recevoir leurs e-mails et téléphoner sous Palm OS pour 500 dollars (environ 556 euros). Une première, car même si HandSpring commercialise déjà un module GSM pour ses Visor (voir édition du 19 juin 2001), aucun véritable PDA-téléphone n’existait auparavant sous l’OS. Et il va falloir attendre encore quelques mois pour voir arriver le Treo de Handspring, un modèle bien prometteur (voir édition du 15 octobre 2001).

Pour la France, Samsung nous confirme qu’il commercialisera bien un modèle à la fois PDA et téléphone portable, mais qu’il est “prévu pour début 2002”. Quant à savoir s’il sera sous l’OS de Palm ou sous celui de Microsoft, il est encore trop tôt pour le dire. Lors de la sortie en début de mois de Pocket PC 2002 (voir édition du 5 octobre 2001), le directeur marketing de Samsung Electronics, Eric Kim, a en effet confié à Reuters : “Nous travaillons également en étroite collaboration avec Microsoft.” Avant d’ajouter : “Nous sortirons un Pocket PC l’année prochaine.” Les oreilles de Palm ont dû siffler !


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur