Auchan Mobile démarre avec des prix bas et une grille de tarifs simple

Mobilité

Le groupe de grande distribution devient opérateur mobile virtuel via le
réseau SFR. Il lance ses premières offres prépayées.

Dans la série opérateur mobile virtuel à prix discount, voici l’offre A-Mobile initiée par Auchan qui sera disponible le 16 octobre prochain dans les hypermarchés de l’enseigne. Le groupe de grande distribution vient de lancer son offre MVNO (mobile virtual network operator) en s’appuyant sur le réseau de SFR. Malgré la profusion des formules proposées par les opérateurs mobiles virtuels, le lancement d’A-Mobile a suscité l’intérêt des médias car c’est le premier grand distributeur en France à se lancer dans ce type de services télécoms?en attendant l’arrivée de Carrefour (voir édition du 18 juillet 2006).

En écoutant la présentation de l’offre A-Mobile, on retrouve immanquablement l’empreinte de la grande distribution.”Nous souhaitons renforcer le pouvoir d’achat de nos clients et le choix des produits”, déclare Philippe Baroukh, Président d’Auchan Télécom et Directeur Général d’Auchan France. Mais le montant de l’investissement sur ce projet n’a pas été communiqué.

“Le marché de la téléphonie mobile est loin d’être saturé en France, bien que le taux de pénétration atteint 80%”, estime pour sa part Vincent Arnault, Directeur général d’Auchan Télécom. Selon Frank Cadoret, représentant Commerce et Services Clients de SFR, il existe encore une marge de manoeuvre de clientèles ciblés comme les seniors ou les collégiens.

Priorité aux offres prépayées

A travers sa filiale Auchan Télécom qui a ouvert ses portes en avril 2006, le groupe de grande distribution a déployé une gamme de formules prépayées baptisées HyperLibre. Pour ouvrir une ligne A-Mobile, un client peut se rendre dans un des 120 hypermarchés Auchan et acquérir un pack prépayé HyperLibre à 15 euros (qui comprend une carte SIM, un numéro de téléphone et l’équivalent de 12 minutes et trente secondes de communication).

Quatre cartes de rechargement assorties d’échéance pour la consommation des minutes télécoms sont disponibles (10,15, 25 et 35 euros). En guise de prolongement de ses offres, les clients disposent également d’un choix d’une douzaine de terminaux mobiles vendus entre 39 et 149 euros.

L’un des points forts de l’offre A-Mobile, c’est la simplicité de la grille de tarifs : 40 centimes d’euro pour la minute de communication (pour des appels en France et vers 40 pays), 10 centimes pour l’envoi d’un SMS et 45 centimes pour l’envoi d’un MMS.

Côté contenu sur mobile, Auchan met l’accent sur le trio jeux-logos-sonneries à travers le site Internet Auchan.fr et un portail wap qui ouvrira ses portes en décembre. Le groupe de grande distribution a fait appel à la société Mobivillage, spécialisée dans les services mobiles ludiques, pour gérer ce volet.

Un centre d’assistance client par téléphone est également mis en place. Un pan d’activité là-aussi sous-traité par la société Global Support installée à côté de Bruxelles.

Numéro un sinon rien

L’objectif est ambitieux : devenir l’opérateur mobile virtuel numéro un en France d’ici la fin 2007. Ce qui revient à séduire entre 300 000 et 500 000 clients à cette échéance. Un défi pour Auchan face à des concurrents comme Télé2 Mobile ou Virgin Mobile également très agressif sur le volet tarifs.

Les comptes bloqués, les offres d’abonnement forfaitaire, la 3G?tous ces sujets sont renvoyés à l’année prochaine. “Nous n’avons pas eu le temps de tout faire en même temps”, justifie Vincent Arnault. Auchan n’exclut pas d’investir d’autres services télécoms comme les offres ADSL”.

Ce n’est pas la première incursion du groupe Auchan dans le monde des télécoms. Auchan affiche une part de marché de 7% dans la vente en téléphonie et recense un million de lignes ouverts chaque année. Par exemple, sur le segment de la téléphonie mobile, il est partenaire de SFR depuis 1996.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur