Audience vidéo : comment TF1 compte toucher la génération YouTube via Studio71

EntrepriseLevées de fondsMarketingPublicitéSocial Media
tf1-studio71-mcn-youtube
0 0

Sur fond d’un accord multipartite européen, TF1 devient un actionnaire minoritaire de Studio71 (Multi Channel Network). Objectif : capter l’audience de la génération Millemium sur YouTube.

Le groupe TF1 le sait. Pour capter l’attention des internautes de la génération Millemium et générer des revenus publicitaires, il faut les trouver sur les services vidéo comme YouTube (surtout) ou Dailymotion (dans une moindre mesure).

Par conséquent, les intermédiaires baptisés MCN (Multi Channel Network) jouent un rôle capital. Dans la définition retenue par le groupe audiovisuel, ce sont des agrégateurs de contenus et d’influenceurs spécialisé dans la gestion, la promotion et la monétisation de contenus vidéo et de talents du digital sur les plateformes vidéo.

TF1 a déjà pris position dans ce business MCN à travers Finder Studios (numéro deux en France, 70 talents et 200 millions de vidéos vues par mois).

En qualité de co-actionnaire avec Makever (studio de production), le groupe audiovisuel soutient les activités de cette société spécialisée dans la création de contenus de divertissement. En particulier à travers un accord de commercialisation signé avec la régie TF1 Publicité.

On change de dimension avec le deal annoncé le 12 décembre. TF1 prend une participation minoritaire de 6,1% dans Studio71, une filiale de ProsiebenSat.1 (grand groupe audiovisuel allemand) présentée comme le 4ème MCM dans le monde (plus de 6 milliards de vidéos vues par mois, 1100 chaînes).

L’investissement pour TF1 représente une vingtaine de million d’euros selon Les Echos.

Dans la nouvelle configuration, TF1 compte faciliter l’implantation de Studio71 en France en
s’appuyant sur Finder Studios, selon le communiqué.

Mais c’est TF1 Publicité qui conservera la main sur la commercialisation des espaces publicitaires pour s’imposer comme la première « Content Marketplace » dans l’Hexagone et devenir un interlocuteur incontournable pour les annonceurs souhaitant toucher cette cible d’audience.

Un deal sophistiqué tripartite sous la houlette de Studio71

Il faut aussi mesurer l’impact au niveau européen. Car on assiste à la création d’un axe Allemagne-France-Italie pour toucher l’audience de la génération YouTube.

Outre l’accord signé avec TF1, ProsiebenSat.1/ Studio71 se rapproche du groupe italien Mediaset (au passage convoité par Vivendi). Les contours de l’accord d’investissement de Mediaset dans Studio71 sont similaires. A charge pour le groupe audiovisuel italien de décliner le concept Studio71 sur son marché domestique.

Au final, le profil de Studio71 évolue : ProsiebenSat.1 conserve 70% du capital mais le reliquat est désormais partagé entre TF1 et Mediaset.

Entre ses deux alliances, Studio71 évoque un investissement global de 53 millions d’euros. La valorisation du MCN, dont l’influence s’étend entre l’Europe et les Etats-Unis, flirte désormais avec les 400 millions d’euros, selon le communiqué.

Pour Olivier Abecassis, Vice-Président « Innovation et Digital » au sein du groupe TF1, cet accord s’inscrit parfaitement dans la stratégie du CEO Gilles Pélisson et reflète les ambitions du groupe audiovisuel dans le digital.

Dans cette volonté de toucher les jeunes internautes fans de vidéos ludiques, TF1 avait pris une participation majoritaire dans le site média & divertissement MinuteBuzz en fin d’année dernière.  

(Crédit photo : Studio71-Instagram)
    


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur