Audio haut de gamme : Devialet entame sa phase d’internationalisation

EntrepriseLevées de fondsStart-up
devialet
3 1

La start-up française Devialet, qui développe des produits audio de haute qualité, a levé 25 millions d’euros, pour accélérer le déploiement à l’international de sa nouvelle solution de « sound center » Phantom.

La jeune pousse française Devialet, experte en amplificateurs de son de haut niveau, a finalisé une levée de fonds de 25 millions d’euros auprès d’investisseurs privés et actionnaires historiques, comme Jacques-Antoine Granjon (Vente-privée.com), Xavier Niel, Marc Simoncini et Bernard Arnault.

Depuis sa création, la start-up a levé 45 millions d’euros.

Spécialiste de l’audio haut de gamme, Devialet a été fondé en 2007 par Quentin Sannié, Pierre-Emmanuel Calmel et Emmanuel Nardin.

Il a notamment mis au point en 2015 Phantom, un sound center de haute qualité, combinant enceinte et ampli, vendu 1 690 euros et fabriqué en France.

devialet-phantom
Copyright : Devialet

Les fonds levés permettront d’initier la phase d’internationalisation de l’entreprise, grâce à la création de filiales de distribution et de réseaux de boutiques dans  le monde, notamment à New York, Londres, Shanghai, Paris, Hong-Kong, Singapour ou encore Berlin.

Après avoir réalisé un chiffre d’affaires de 10 millions d’euros en 2014, Devialet espère engranger 50 millions d’euros cette année.


Crédit image : Sebastien Duda – Shutterstock.com


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur