Automatisation : R2 Studios va exercer sous pavillon Microsoft

Régulations
Microsoft R2 Studios Xbox 360 divertissement

Pour renforcer ses compétences et sa propriété intellectuelle dans le divertissement numérique et la domotique, Microsoft aurait racheté la start-up R2 Studios, qui développe des solutions d’automatisation.

Pour consolider son portefeuille technologique dans les domaines du divertissement numérique et de la domotique, Microsoft aurait fait l’acquisition de la start-up R2 Studios.

Cette toute jeune pousse exerce en Californie, dans la Silicon Valley, depuis sa fondation en mai 2011, par l’entrepreneur américain Blake Krikorian.

L’intéressé s’était déjà distingué en mettant sur pied Sling Media, une entreprise vendue à EchoStar en 2007, et qui avait développé la “Slingbox”, un boîtier utilisé pour transférer un flux télévisuel vers un PC.

R2 Studios s’est fait connaître dans un registre similaire, en l’occurrence pour ses solutions d’automatisation, avec notamment une application Android (Control for Creston) qui permet de commander à distance des systèmes électroniques domestiques.

Hormis l’éclairage, le chauffage ou encore les volets, ce sont tous les appareils multimédias connectés (notamment les téléviseurs) qui sont réunis au sein d’une interface de contrôle unique.

Toutes ces technologies et certains brevets corrélatifs devraient tomber dans l’escarcelle de Microsoft, qui pourrait les utiliser pour alimenter la console Xbox 360 ou le système d’exploitation HomeOS.

Sur le modèle dit de “l’acqui-hire”, le transfert de propriété intellectuelle s’assortit d’une migration du personnel.

Il n’est cependant pas dit que l’ensemble des salariés soit reconduit. Il est question, selon le Wall Street Journal, “d’une petite équipe” qui accompagnerait Blake Krikorian pour s’installer à Redmond, dans les locaux de Microsoft.

Relayée par une source dite proche du dossier, l’information de ce rachat est à prendre avec des pincettes, mais elle corrobore les tentatives de rapprochement évoquées fin décembre avec Apple et Google.

Ce mercredi en fermeture de séance à la Bourse de New York, l’action Microsoft s’affichait en hausse de 3,41%, à 27,62 dollars.

—— A voir aussi ——
Quiz ITespresso.fr : connaissez-vous bien les entreprises high-tech cotées en Bourse ?

Crédit photo : arka38 – Shutterstock.com


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur