Autonomy s’offre Zantaz, un spécialiste de l’archivage électronique

Cloud

Le spécialiste britannique des outils de recherche d’entreprise se diversifie
dans l’archivage légal.

Autonomy signe sa deuxième plus grosse acquisition depuis celle de Verity en 2005. Le moteur britannique avait à l’époque mis environ 500 millions de dollars sur la table pour consolider sa technologie de recherche. Aujourd’hui, il propose environ 375 millions de dollars pour Zantaz, un spécialiste de l’archivage numérique des données “non structurées” (qu’il s’agisse de documents Word, d’e-mails ?).

Créé en 1996 aux Etats-Unis, Zantaz emploie plus de 500 salariés pour un chiffre d’affaires d’environ 100 millions de dollars en 2006 et un résultat net de 5,2 millions de dollars. La société, qui cible exclusivement les grands comptes, propose des solutions d’archivage et de récupération des données après sinistres. En dehors des licences, elle offre des services à la demande, facturés aux entreprises via des abonnements.

Via cette acquisition, qui devrait être finalisée d’ici août 2007, Autonomy affiche l’ambition de consolider dans un même système tous les outils nécessaires à l’archivage numérique des données pour des raisons légales. Son portefeuille comprend déjà des outils d’analyse et de recherche contextuelle de ces mêmes informations. Enfin, l’éditeur britannique souhaite consolider ses activités aux Etats-Unis, et renforcer son offre pour les administrations de ce pays.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur