Avaya lance Quick Edition, un téléphone IP pour les PME françaises

Mobilité

Le nouveau système de téléphonie P2P du fournisseur de solutions télécoms
américain, qui permet d’accueillir jusqu’à 20 utilisateurs, serait facile à
gérer.

Les solutions courantes de téléphonie IP pour particuliers ou pour grosses sociétés ne conviennent pas forcément aux 2,5 millions de TPE françaises. Pour celles de moins de 20 utilisateurs, l’équipementier américain Avaya vient donc de lancer en France Quick Edition, un téléphone plug and play (“on branche et ça marche).

Attention, il ne s’agit pas d’une solution à la Skype ! Pour l’utiliser, nul besoin de PC. Il suffit de brancher le terminal téléphonique au LAN commuté existant de la société, un switch 10/100 Mbit/s déjà en place fera parfaitement l’affaire. L'”intelligence” est intégrée au téléphone. C’est elle qui permet de router les communications en peer to peer (P2P).

Si un employé doit aller sur un autre site physique de la société, il lui suffit de débrancher l’appareil du premier réseau pour le brancher sur le second réseau. A la mise sous tension, il faudra uniquement saisir le nom du réseau et de l’utilisateur, tout le reste est automatique (pour la personnalisation, il faut passer par une interface Web depuis un PC connecté au réseau). Aucune configuration QoS ou évaluation du réseau n’est nécessaire.

Quick Edition permet bien sûr les services les plus courants dans les grosses entreprises comme la messagerie vocale, les conférences et le standard automatique. Pour assurer la continuité en cas de panne isolée, les téléphones assurent automatiquement entre eux la sauvegarde des boites vocales. Merci à la topologie distribuée P2P !

Le système utilise le protocole SIP (Session Initiation Protocol). Il est donc possible de faire des économies en passant par un opérateur agréé par la société. Malheureusement seul Kast Telecom l’a été pour le moment.

Deux modèles de téléphones sont déjà disponibles, le 4610 et le 4621, à des prix allant de 316 à 468 euros hors taxes. Lorsque le nombre d’utilisateurs de Quick Edition dépasse la vingtaine, les terminaux peuvent être réutilisés avec des solutions plus évoluées comme Avaya IP Office ou Avaya Communication Manager.

Il sera aussi possible de faire des jonctions SIP entre agences de grande entreprises et un site central équipé de Avaya SIP Enablement Services (SES), de faire des connections à des lignes analogiques ou numériques avec une passerelle Edition G11 4-lignes FXS ou G20 2-lignes BRI (4 ports ISDN). Des options dont le prix n’a pas été communiqué.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur