Avec AdSense for video, Google s’attaque au marché de la publicité contextuelle en vidéo

Cloud

Gagner de l’argent grâce à ses vidéos en ligne : Google ouvre enfin la voie avec Google AdSense for videos.

Google a dévoilé la semaine dernière son service publicitaire pour vidéos, AdSense for videos, pour l’instant en version bêta. “Nous savons que les producteurs vidéos mettent en ligne des vidéos de plus en plus vite, et qu’ils cherchent un moyen de les monétiser“, explique Google sur son blog.

Google ne précise pas combien les souscripteurs de AdSense for videos seront rétribués, mais les revenus pourraient être plus élevés que pour des publicités uniquement textuelles, alors que la vidéo en ligne rencontre de plus en plus de succès. Rien qu’aux Etats-Unis, près de 141 millions d’internautes ont visionné plus de 10 milliards de vidéos en décembre, selon le cabinet d’études ComScore.

L’originalité de AdSense for video tient dans l’intégration de la publicité pendant le déroulement de la vidéo, alors que les publicités étaient jusque là proposées en ouverture ou en fermeture d’une vidéo. Les publicités AdSense for video apparaissent toutes sous la forme de bannières intégrées au bas de la vidéo. Ces bannières publicitaires consistent soit en une vidéo soit un texte. Les deux formats sont cliquables et peuvent être également fermées par l’utilisateur.

Un marché en pleine effervescence

Les publicités fournies par AdSense for video fonctionnent sur le modèle des publicités personnalisées, c’est-à-dire qu’elles s’adaptent au contenu du message. Toutefois, le service ne fonctionne qu’avec YouTube, le site de partages de vidéos de Google.

Les plus impatients devront attendre encore un peu pour profiter du nouveau service de Google. AdSense for video n’est pour l’instant réservé qu’aux internautes dont les vidéos sont vues plus d’un million de fois par mois. Autre cas de figure, les personnes souhaitant intégrer de la vidéo sur leur site mais n’en produisant pas elles-mêmes peuvent établir un partenariat avec Google. Ce dernier se charge de fournir des vidéos, et les revenus publicitaires sont partagés entre l’auteur du site et Google. Enfin, le service publicitaire est pour le moment uniquement disponible en anglais.

Google a mis en place AdSense for video sous forme de projet pilote l’année dernière et travaillé avec des sites de vidéos en ligne tels que Revver, Blip.tv, YuMe et Brightcove. En face, la concurrence se durcit. Yahoo a annoncé ce mois-ci l’acquisition de Maven Networks, une entreprise qui distribue du contenu vidéo et de la publicité pour plus de 30 sites d’information dont Fox News, Gannett et le Financial Times.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur