Avec Isaiah, VIA Technologies passe ses processeurs x86 au 65 nanomètres

Mobilité

Les nouveaux processeurs VIA sont annoncés comme 4 fois plus puissants que les C7 actuels tout en conservant leur faible consommation énergétique.

VIA Technologies vient de dévoiler Isaiah, sa nouvelle architecture processeur. Entièrement conçu par Centaur Technology, la filiale américaine du constructeur taïwanais, Isaiah ajoute de nouvelles technologies à l’architecture x86. A savoir, une microarchitecture superscalaire 64 bits “spéculative à exécution dans le désordre“, une capacité de calcul multimédia de haute performance et une nouvelle architecture de machine virtuelle.

La fréquence des nouvelles puces devrait atteindre les 2 GHz avec un bus frontal configuré de 800 à 1 333 MHz. Pas de modèles multicoeur pour le moment mais une “unité de calcul en virgule flottante x86 la plus rapide du monde, capable d’exécuter quatre additions en virgule flottante et quatre multiplications par impulsion d’horloge, avec un nouvel algorithme qui minimise les temps d’attente“, selon VIA.

Compatible socket C7

Le processeur serait ainsi 2 à 4 fois plus puissant que la précédente génération C7. Avec ses jeux d’instructions SSE3 et 64 bits, la génération Isaiah prendra en charge les besoins des applications de nouvelle génération sur Internet, notamment le traitement de la haute définition et de la 3D.

Les processeurs Isaiah seront gravés en 65 nanomètres, ce qui permettra à son concepteur de maintenir sa politique de basse consommation énergétique qui l’anime depuis la génération du C7. L’enveloppe thermique (DTP) des nouvelles puces devrait avoisiner les 3,5 watts. Ce qui le destine tant aux plates-formes pour PC (desktop et portable) que pour les appareils mobiles et l’embarqué.

La première génération de processeur Isaiah sera parfaitement compatible avec le socket du C7. Cela afin d’assurer une transition en douceur pour les OEM et constructeurs de cartes mères. L’introduction de l’architecture multicoeur devrait en revanche confirmer la rupture de support d’alimentation. Les premiers Isaiah sont attendus avant la fin du premier semestre 2008.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur