Avec la Fab 32, Intel lance la production massive de processeurs 45 nm

Mobilité

Le Penryn, nouveau processeur basé sur l’architecture 45 nm, devrait sortir de l’usine le 12 novembre prochain.

Intel a inauguré, le 25 octobre, sa deuxième unité de production de processeurs en 45 nanomètres (nm) sur ‘wafer’ de 300 millimètres. L’usine serait capable de produire plus de 25 000 ‘wafers’ (galettes de silicium) par mois. Située à Chandler en Arizona, la ‘Fab 32’ aura nécessité 3 milliards de dollars d’investissement.

Le procédé de fabrication en 45 nm d’Intel inaugure une nouvelle technologie de production visant à réduire les fuites d’énergie dues à la réduction drastique de la taille des transistors, notamment en utilisant des matériaux à base du composant Hafnium.

Après l’ouverture de la Fab D1D dans l’Oregon en janvier 2007, la production de la Fab 32 annonce l’arrivée en masse du Penryn, la nouvelle architecture Intel qui desservira les puces double et quadri coeur du fondeur. Intel annonce la livraison des premiers modèles pour le 12 novembre 2007.

La Fab 32, une usine verte

L’entreprise programme l’ouverture de deux autres usines de production en 45 nm/300 mm pour 2008 : la Fab28 à Kiryat Gat (Israel) et la Fab11x à Rio Rancho (Nouveau Mexique). Cela permettra à Intel d’alimenter confortablement la demande de processeurs toujours plus puissants en regard d’une consommation énergétique mieux maîtrisée.

Conscient des problèmes environnementaux, Intel annonce réduire de 15 % ses émissions polluantes et réutiliser 70 % de son eau avec la Fab 32. Le fondeur espère ainsi obtenir la certification Leadership in Energy and Environmental Design (LEED). Une certification qui classerait l’usine comme un bâtiment “vert” conforme au standard le plus élevé de respect de l’environnement. Une image de propreté qui ne pourra qu’être bénéfique aux campagnes marketing de la société de Santa Clara.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur