Avec Neuf Talk, Neuf Télécom offre la mobilité à ses numéros fixes

Mobilité

L’application qui permet d’appeler de n’importe où dans le monde à partir d’un numéro Neuf Box s’inspire du Wengophone.

Neuf Télécom vient d’enrichir son offre de téléphonie d’un service qui risque de faire des jaloux. L’opérateur lance Neuf Talk, un logiciel qui permet de téléphoner, de n’importe quel PC connecté à Internet (en ADSL avec un débit de 128 Kbit/s au minimum) et quelle que soit la localisation géographique de l’abonné, à partir du numéro fixe Neuf Box. Et cela, dans les conditions prévues dans le forfait illimité de l’opérateur.

Autrement dit, les coûts d’appels vers les téléphones fixes en France et nombre de pays dans le monde (dont l’Europe) seront gratuits (ou plus précisément intégrés dans le forfait de téléphonie à 6 euros par mois) quel que soit le lieu d’appel. Les autres appels, notamment vers les mobiles, seront facturés aux tarifs de Neuf Télécom.

Et inversement. Un correspondant qui appelle un numéro Neuf Box paiera le numéro d’une communication locale, quel que soit le lieu où se trouve son correspondant (à condition que celui-ci n’ait pas oublié de configurer son système de messagerie avant un éventuel séjour à l’étranger). Bref, Neuf Talk offre aux utilisateurs un numéro fixe à vocation mobile avec les conditions tarifaires qui lui sont associés.

Pour Windows uniquement

Neuf Talk est un héritage direct des développements entrepris par sa filiale de téléphonie IP Wengo et son logiciel Wengophone basé sur l’architecture ouverte SIP (voir notamment édition du 17 février 2006). Outre les communications téléphoniques, Neuf Talk déploie également une messagerie instantanée (compatible avec MSN Messenger, Yahoo Messenger, AIM et GoogleTalk), de visioconférence et d’envoi de SMS.

Encore réservé aux abonnés totalement dégroupés de l’opérateur (le temps de valider le service encore en phase bêta), Neuf Talk s’étendra prochainement à tous les clients ADSL de Neuf Télécom. Pour le moment, le logiciel n’est proposé que pour les environnements Windows (2000 et XP). Des versions pour Mac OS X et Linux sont en cours de développement. Une version sous Windows CE pour Pocket PC est également à l’étude.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur