Avec Resto-In, La Poste investit dans la livraison de repas à domicile

E-commerceEntrepriseFusions-acquisitionsMarketing
la poste-resto in
2 16

Via GeoPost, La Poste a acquis 80% du capital de la start-up Resto-In, spécialisée dans la livraison rapide de repas de restaurants à domicile.

A travers sa filiale GeoPost, La Poste fait ses premiers pas dans l’e-commerce en s’emparant de Resto-In, spécialiste dans la livraison à domicile de plats de restaurants. Le montant de cette acquisition n’est pas connu.

Dans le cadre de sa transformation numérique d’envergure, La Poste a donc acté le rachat de 80% du capital de cette start-up qui, à l’image d’AlloResto ou de Deliveroo,  propose aux internautes et mobinautes (app iOS) de commander des repas proposés par des restaurants partenaires à proximité, de payer directement en ligne et de se les faire livrer à domicile par un livreur traçable par GPS.

Ce service est actuellement proposé à Paris, mais aussi à Marseille, Lyon et dans des grandes villes européennes, comme Londres, Bruxelles, Madrid, Barcelone, Hambourg et Berlin.

Fondé en 2006, Resto-In emploie 90 personnes et compte aujourd’hui plus de 1 500 restaurants qui proposent leurs spécialités sur la plate-forme. Depuis sa création, la start-up a levé, au total, la bagatelle de 10 millions d’euros.

Grâce à La Poste, la jeune pousse va vraisemblablement booster sa croissance. Entre 2012 et 2014, Resto-In a engrangé un chiffre d’affaires de 7 millions d’euros, et compte atteindre les 16 millions d’euros en 2015.

Rien n’est gagné, car Resto-In voit se multiplier les concurrents sur ce créneau de la livraison de repas à domicile, à l’image de célèbre et controversé Uber, qui a lancé en octobre dernier son service UberEats, une application permettant de se faire livrer un plat en moins de dix minutes par des chauffeurs indépendants, rémunérés à la course.

 

Crédit image : vichie81 – Shutterstock.com


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur