AVG vise le marché de la sécurité des smartphones Android

CloudMobilitéOS mobiles

AVG, éditeur de solutions de sécurité IT (anti-virus, Internet), acquiert DroidSecurity, spécialiste israélien de la protection des appareils sous l’OS Google Android (smarpthones + tablettes).

AVG Technologies vient d’acquérir DroidSecurity, un éditeur israélien qui développe des solutions de sécurité mobile en mode cloud.

Le montant de la transaction n’a pas été précisé mais TechCrunch évalue l’opération à 9,4 millions de dollars en cash et en actions (4,1 millions de dollars dans l’immédiat et 5,3 millions de dollars supplémentaires en fonction des performances à venir).

La société, installée à Tel-Aviv, développe des solutions de protection des appareils fonctionnant sous le système d’exploitation Android (smartphones, tablettes…) développé sous la supervision de Google.

Créée en mars 2009, DroidSecurity était en partie détenue en partie par les managers, les employés et des investisseurs (le fonds Maayan Ventures et un groupe d’investisseurs individuels sous la houlette de Shachar Efal, un “partner” de Quantumwave Capital.

DroidSecurity recense 4,5 millions de téléchargements de sa solution de protection dédiée à des smartphones Android. Celle-ci ferait partie des 50 applications les plus populaires sur la place de marché d’application.

“Compte tenu de la croissance fulgurante d’Android Market, nous avons identifié une forte demande de sécurité en provenance des détenteurs de smartphones fonctionnant sous cet OS libre”, déclare J.R. Smith, P-DG d’AVG. “L’acquisition de DroidSecurity nous permettra d’accélérer la livraison de solutions de sécurité mobile sophistiquées à travers notre division Business Mobile.”

Une fois l’opération de croissance externe bouclée, DroidSecurity deviendra une filiale à 100% d’AVG. Eran Pfeffer, P-DG et co-fondateur de la société, prendra les rênes de la division Mobile Solutions Team (MST) du groupe acquéreur.

AVG : le quatrième fournisseur de solutions anti-virus dans le monde ?
La création d’AVG remonte à 1991. Son siège social se trouve à Amsterdam, aux Pays-Bas mais l’entreprise dispose de bureaux dans plusieurs pays : Etats-Unis, Royaume-Uni, République tchèque, Allemagne…Son effectif global dépasserait les 500 collaborateurs. Début 2010, AVG a ouvert un relais en France. “Plus de 150 000 clients entreprises (privé & public) et particuliers et, toutes versions confondues, plus d’1 million de PC en France sont protégés par AVG”, indiquait l’éditeur dans un communiqué de presse en date du 15 mars 2010. Plus globalement, l’éditeur de solutions anti-virus revendique la protection de plus de 110 millions de systèmes informatiques de consommateurs et PME . Il serait le quatrième vendeur de solutions de sécurité IT dans le monde. AVG a développé sa notoriété en proposant une version gratuite de sa solution de sécurité IT, à l’instar d’un Avast. Mi-octobre, il a présenté les dernières versions de ses produits BtoB phares (AVG Internet Security 2011 et AVG Antivirus 2011). L’éditeur s’appuie sur un réseau de 6000 revendeurs, partenaires et distributeurs dans le monde, dont Amazon.com, CNET, Cisco, Ingram Micro, Play.com, Wal-Mart et Yahoo (dont 800 en France).

Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur