Avis consommateurs : Krealinks intègre la communauté Looneo

E-commerceMarketingSocial Media
looneo-repris-par-krealinks-avis-consommateurs

Dans le marketing communautaire, Looneo.fr est repris par la plateforme homologue Krealinks (avis de consommations, relations avec les marques, études).

Les avis de consommateurs se concentrent, pourrait-on dire.

Looneo.fr vient d’être repris par l’autre plateforme communautaire Krealinks dédiée aux relations clients – marques pour un montant non communiqué.

“Après 8 ans de bons et loyaux services, Looneo.fr vient de fermer ses portes, la communauté fusionnant avec celle de Krealinks”, révèle Alban Peltier dans une contribution sur Facebook.

En pleine vague émergente du social shopping, l’ex-manager de MSN avait lancé Looneo en 2007 et levé deux millions d’euros dans la foulée pour faciliter le développement de ce forum 2.0 fédérant les avis des consommateurs
(“200 000 contributeurs actifs et 300 000 avis et modes d’emploi”).

Après avoir effectué un pivot via Looneo.fr, Alban Pelletier se concentre désormais sur un autre défi start-up avec AntVoice (moteur de recommandation de produits).

De son côté, Krealinks confirme le rapprochement avec Looneo. La création de l’agence par Ronan Rigaud et Béatrice Maccario remonte à 2009.

Leur plateforme fédère 1300 communautés privées ou publiques en 2014 un peu partout dans le monde.

Les membres actifs sont invités à déposer des contributions sur les produits testés et à participer à des concours ou des enquêtes pour gagner des cadeaux.

“Chaque communauté est gérée par une équipe dédiée, passionnée et soucieuse du bien être de chacun de ses membres”, précise l’éditeur qui dispose de relais sur Paris, New York et Hong Kong.

Krealinks a su convaincre plusieurs marques comme Accor, Danone,FDJ,  Auchan, Bonduelle, EDF, Coca-Cola ou Crédit Agricole et travaille avec plusieurs cabinets d’études comme TNS Sofres, Ipsos ou BVA.

Les actions de la société Krealinks sont cotées sur le Marché Alternativa depuis mai 2013, présenté comme une Bourse européenne pour les PME en croissance (agréée par l’Autorité des Marchés Financiers sous la vigilance de l’Autorité de Contrôle Prudentiel).

En mai 2013, elle avait procédé à une augmentation de capital de 800 000 euros.

(Crédit photo : Shutterstock.com – Droit d’auteur : hxdyl)

 


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur