Avis d’Experts: IBM WATSON Media veut bousculer le marché de la vidéo

Cloud
IBM Watson Media
Sponsorisé par IBM

Offering Manager chez IBM Watson Media, Rémi Fourreau évoque l’implication d’IBM sur le marché de la vidéo à travers Watson.

Rémi, quelle est la présence d’IBM sur le marché de la vidéo et pourquoi ?

La vidéo représente 80% du trafic Internet et, à ce titre, est forcément un marché important pour IBM.

Avec les rachats successifs de Cleversafe, Clearleap Ustream et Aspera, IBM s’est clairement positionné sur l’ensemble des services clefs pour offrir à ses clients une solution vidéo de bout en bout.

En effet, à travers ces acquisitions, IBM est présent sur le stockage, la gestion, la distribution de contenu comme le transfert rapide de données vidéo. Il est donc très clair que la vidéo est un média important, complètement en ligne avec la stratégie cognitive d’IBM et qui s’intègre parfaitement dans la plateforme IBM cloud.

Ainsi, le lancement récent de Watson Media apporte une API supplémentaire à la plateforme IBM Cloud permettant d’offrir une solution d’IA pour la vidéo intégrée dans l’ensemble des services IBM Cloud.

Qu’est-ce que l’offre Watson Media lancée en septembre apporte au marché de la vidéo ?

Watson Media permet d’enrichir les métadonnées d’une vidéo pour identifier dans le contenu vidéo des émotions, des objets où plus généralement des concepts pouvant aller jusqu’à une atmosphère, une ambiance, des couleurs ou un ressenti général après la vue d’un film.

L’IA avec Watson Media permet d’améliorer le contenu vidéo et sa consommation afin d’augmenter l’audience et ainsi le revenu induit par la diffusion de contenu : vidéo+ efficacité opérationnelle ! (Création automatique de résumés, sous-titrage)

Pouvez-vous nous donner les principaux domaines d’application de Watson Media ?

Watson Media trouve des domaines d’applications à chaque étape clef dans la chaine de valeur de la vidéo.

La plateforme IBM Cloud avec Watson Media permet une amélioration de l’expérience de consommation de la vidéo : sélection de contenu, recommandation…

Cette offre permet aussi un gain d’efficacité opérationnelle (diffusion et post production) : génération automatique de résumé, transcript et génération de sous-titre en temps réel, compliance avec des lois (loi Evin sur la cigarette), post-production optimisée grâce au séquençage en scènes.

Watson Media est aussi utilisé pour évaluer l’efficacité d’une campagne de publicité par la recherche de logos, diffusion du transcript d’une vidéo réalisée par un exécutif d’une grosse entreprise en plusieurs langues, brand safety (pub pour une entreprise au milieu d’une vidéo favorable).

L’usage de la vidéo connait une très forte croissance dans les industries hors du secteur M&E (media & entertainment).

Pouvez-vous nous donner les cas d’usages innovants sur lesquels IBM travaille en matière de traitement de la vidéo avec l’IA ?

Nos laboratoires de R&D ont réalisé automatiquement la bande-annonce du film Morgane ainsi que les sous-titrages et les “points du jour” pour l’US Open de tennis et le master de Golf à Augusta en 2017.

La solution Watson Media existe-t-elle en français ? Quelles sont les solutions vidéos d’IBM disponibles en France ? Comment leur intégration va se faire avec Watson Media ?

La version française devrait être disponible dans un an (contrainte réglementaire pour vendre au Canada). Pour le moment, les contenus de type sport sont donc une première cible plus simple.

Le Logistics Manager et Streaming Manager (Ustream) devraient être intégrés dans le workflow “Watson Video Enrichment” prochainement pour l’ingest de vidéo et la distribution de VOD.

L’intégration de Watson Video Enrichment avec la solution de stockage COS (Cloud Object Storage) de la plateforme IBM Cloud  est la solution standard et elle existe déjà.

Auteur
En savoir plus 
Offering Manager chez IBM Watson Media
IBM
Rémi Fourreau est responsable de la globalisation de l’offre IBM Watson Media depuis sa création à l’été 2017. Après 2 masters d’ingénieurs obtenus à Supélec en France et Georgia Tech aux Etats-Unis, Rémi a commencé sa carrière en France en 2009 en rejoignant le cabinet de conseil et d’études Setec IS pour guider le choix de solutions en télécommunications des administrations publiques. Rémi a ensuite rejoint Orange France en tant que chef de produit mobile de streaming VOD, une solution qui sert près de 2,5 millions d’utilisateurs Orange principalement via l’application mobile TV d’Orange. Il a ensuite rejoint les USA en 2013 pour diriger le lancement mondial par Stratocore du produit Saas PPMS, plateforme innovante de gestion des équipements scientifiques basée sur l’IoT. Après 3 ans passés chez Stratocore, Rémi revient dans le secteur des médias chez IBM fin 2016 pour participer au développement de l’offre IBM suite aux acquisitions réalisées dans le secteur de la vidéo.
En savoir plus 

Livres blancs a la une