AXA s’ouvre la porte de l’écosystème Alibaba

Entreprise
axa-alibaba
3 4

Bientôt des produits et services d’assurance AXA dans l’écosystème e-commerce d’Alibaba ? Un partenariat dans ce sens est enclenché.

Le paiement en ligne avec Alipay, le prêt aux particuliers et aux petites entreprises avec MYbank*, le scoring pour l’émission d’emprunts avec Sesame Credit… Alibaba a fait des services financiers l’un de ses leviers pour « changer d’échelle », comme l’avait expliqué Jack Ma il y a quelques semaines lors d’une réunion d’investisseurs.

Le président-fondateur du groupe chinois avait aussi évoqué les produits d’assurance, qui fédéreraient 380 millions d’utilisateurs, dont l’essentiel sur l’offre China Life.

Ce portefeuille va s’élargir en partenariat avec AXA.

L’assureur français distribuera, en s’appuyant sur ses filiales locales, ses produits et services au sein de l’écosystème e-commerce d’Alibaba, à destination des entreprises et des consommateurs.

Parmi les projets à l’étude, des extensions de garantie pour la réparation des marchandises endommagées achetées sur Aliexpress. La plate-forme de commerce de détail pourrait aussi être exploitée sous l’angle de la sécurisation des paiements en ligne.

AXA lorgne également les places de marché dédiées aux professionnels (Alibaba.com, 1688.com) avec des produits d’assurance pour les PME. Il est, par ailleurs, question d’accompagner, par l’intermédiaire d’Ant Financial Services, les voyageurs chinois en déplacement à l’étranger.

Ant Financial Services avait émergé en 2014 comme une filiale d’Alibaba dédiée aux services financiers. Au mois d’avril, elle a bouclé une méga-levée de fonds de 4,5 milliards de dollars auprès d’investisseurs pour la plupart proches de l’État chinois.

Quelques semaines plus tard, Jack Ma – de son vrai nom Ma Yun – avait effectué le déplacement en France pour recevoir la Légion d’honneur et s’entretenir avec le ministre de l’Économie Emmanuel Macron à propos de l’importation de produits français. Le dirigeant est bien placé en la matière, lui qui a racheté, en début d’année dans le Bordelais, le château de Sours et ses 80 hectares de vigne.

* Alibaba revendique plus de 450 millions d’utilisateurs pour Alipay et 153 millions de transactions par jour (contre respectivement 180 millions et 16 millions pour PayPal ; 2,2 milliards et 260 millions pour Visa). La base de clients de MYbank aurait par ailleurs presque doublé (+ 90 %) entre 2014 et 2015.

Crédit photo : drserg – Shutterstock.com


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur