D’Axel Springer à TF1 : vers un changement de mains pour Aufeminin

EntrepriseFusions-acquisitions
TF1-AuFeminin

Axel Springer, qui contrôle le groupe Aufeminin depuis 2007, est en « discussion exclusive » avec TF1 en vue de lui céder l’intégralité de ses parts.

L’action Aufeminin a affolé les compteurs ce lundi à la Bourse de Paris.

Son cours avait augmenté de près de 18 % lorsque la cotation sur le compartiment B d’Euronext a été suspendue, environ une heure après l’ouverture.

Les investisseurs ont réagi aux annonces croisées de TF1 et d’Axel Springer.

La chaîne privée est entrée en « discussion exclusive » avec le groupe média allemand en vue de racheter l’intégralité de la participation qu’il détient dans la société Aufeminin S.A. En l’occurrence, 78,43 % du capital (pour 86,8 % des droits de vote), le reste se négociant pour l’essentiel au flottant.

Sous le contrôle d’Axel Springer depuis 2007, Aufeminin revendique une présence dans une vingtaine de pays, principalement en Europe, avec son « offre éditoriale et communautaire qui couvre toutes les thématiques favorites des femmes ».

Tendance e-commerce

Placée sous le signe de la transition vers le programmatique et le e-commerce, l’année 2016 s’est conclue sur un chiffre d’affaires de 107,3 millions d’euros (+ 15 % sur un an), dont 51,5 millions sur le marché français. Le résultat net a, en revanche, été divisé par trois, à 11 millions d’euros.

À fin 2016, Aufeminin S.A. comptait 471 collaborateurs – dont 148 en France – et contrôlait une vingtaine de sociétés.

À 26,5 millions d’euros sur l’année, la « dénicheuse de tendances » My Little Paris est la plus porteuse en termes de revenus. Son acquisition, en 2013, avait permis au groupe de prendre pied dans l’univers du commerce électronique, avec des box sur abonnement mensuel.

Autre acquisition, réalisée en 2015 : celle du groupe américain Livingly Media, dont l’activité a dégagé 24,5 millions d’euros de C.A. en 2016.

Suivent les marques Marmiton (10,2 millions d’euro pour ce média spécialisé cuisine qui a récemment mis la main sur 1001cocktails.com), goFeminin (exploitée en Allemagne) et Netmums (« communauté de mamans au Royaume-Uni »).

La sphère Aufeminin comprend aussi un site adressé à un public masculin : Merci Alfred. Quant à la composante box sur abonnement, elle est déclinée avec Gretel pour une « alimentation saine » et Beautiful box pour les produits de beauté.

Crédit photo : perzonseo via Visualhunt / CC BY


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur