Azure en force : Microsoft étoffe son cloud

CloudEntrepriseGestion cloud
microsoft-azure-cloud

Appliance, nouvelles options de machines virtuelles et marketplace : Microsoft renforce son écosystème Azure dans le cloud.

Lors d’une conférence organisée à San Francisco lundi dernier, Satya Nadella a souligné l’importance du cloud dans le nouveau Microsoft qu’il dirige.

D’ici fin 2014, Microsoft Azure sera disponible dans 19 régions dans le monde. Sachant qu’elle attire “10 000 nouveaux clients par semaine”. Parmi les dernières références, citons Accuweather, Mazda North America, et Lufthansa Systems.

Dans cette offensive cloud, les annonces produits et solutions se sont succédé : une appliance Azure, une méga instance, intégration de Cloudera et de Docker, une marketplace, etc.

“Ces innovations s’ajoutent aux 300 améliorations apportées sur Azure au cours des 12 derniers mois”, explique Scott Guthrie, Vice-Président exécutif en charge de la division Cloud et Entreprises chez Microsoft, dans une contribution blog associée.

Quelles sont les principales innovations ? A côté de la plateforme Azure, Microsoft compte commercialiser une appliance (combinaison hardware et software) spécial Azure d’ici le mois prochain.

En partenariat avec Dell, l’offre Cloud Platform System Microsoft réunit les technologies Microsoft (Azure, Windows Server et System Center) et le hardware Dell (serveur fourni par Dell avec Windows Server 2012 R2 et System Center 2012 R2 pour la partie OS et administration). Ce pack “cloud in a box” intègrera un portail pour superviser les services cloud disponibles via Azure. Il devrait favoriser le montée en puissance des déploiements en cloud hybride (public/privé) dans les grandes entreprises.

A travers la plateforme Microsoft Azure, une nouvelle famille de machines virtuelles favorisant les montées en charge importantes apparaît : G-Series. Equipées de la dernière génération de processeurs Intel Xeon (Hasswell), ces machines virtuelles sont présentées comme les plus puissantes du marché disponibles sur une plateforme de cloud public.

Elles pourront supporter jusqu’à 32 cœurs CPU, 450 Go de RAM et une capacité de stockage pouvant aller jusqu’à 6,5 To en flash, selon Silicon.fr. Les instances G-Series comprendraient “plus du double de mémoire que les plus grandes instances d’Amazon Web Services” et il y auraient “4 fois de plus de mémoire que dans les instances Google Compute Engine”.

Microsoft rend son offre de stockage plus dense en vue d’une exploitation big data. L’offre Azure Premium Storage permet d’accéder à 32 To maximum de stockage de données par serveur avec une capacité de gestion de 50 000 IOPS (opérations d’entrée-sortie par seconde).

Encore une nouveauté : la marketplace servira de carrefour pour les applications, des instances et des services cloud et permettra de faire la jonction entre les éditeurs tiers, les partenaires et les clients finaux. “40% des revenus générés par Azure viennent des start-up et des réseaux de revendeurs”, constate Jason Zander, Vice-Président corporate de Microsoft Azure. “La livraison de l’Azure Marketplace permettra de faire la jonction.”

Pour élargir son spectre dans le champ du cloud et la business intelligence, Microsoft va justement intégrer la distribution Hadoop de Cloudera (analytics et gestion des données) sur la place de marché Azure d’ici la fin de l’année. Autre intégration prévue : la distribution Linux CoreOS, ce qui permet à Microsoft de montrer ses capacités d’ouverture vers d’autres environnements.

“Aujourd’hui, un machine virtuelle sur 5 sur Azure tourne sous Linux. L’ajout de CoreOS va nous permettre d’étendre les options de machine virtuelle sous Linux”, commente Jason Zander, dans une autre contribution blog.

Rappelons que la semaine passée, Microsoft avait décidé d’intégrer la technologie Docker de container Linux dans la prochaine version de Windows Server.

—-
Nouveau : découvrez l’application ITespresso.fr sur iPad

(Crédit photo : Shutterstock.com –  Droit d’auteur : Adriano Castelli)


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur