Baladeur Lyra : Thomson Multimédia croit au MP3

Cloud

Le lancement l’automne prochain de Lyra, un baladeur compatible MP3 et G2, marque l’entrée de Thomson Multimédia sur le marché naissant et prometteur de la musique diffusée via Internet.

Thomson Multimédia, le géant français de l’électronique grand public, se lance en fanfare dans la musique numérique en dévoilant Lyra, un baladeur MP3 particulièrement bien conçu.

Développé dans les labos de Thomson, l’engin ne pèse que 147 grammes. Comme le Rio de Diamond Multimedia, le baladeur précurseur du genre, il peut lire le format MP3 qui dérange tant les maisons de disque (voir édition du 16 décembre 1998). Mais il sait aussi jouer le format G2 de la société Real Networks qui est actuellement numéro un du streaming (lecture en temps réel de clip audio, vidéo, d’animations, etc.) sur Internet.

Grâce à des cartes amovibles de mémoires Flash de 32 ou 64 Mo du type CompactFlash ou Microdrive (voir édition du 7 avril 1999), le Lyra permet d’emmener plusieurs heures de musique n’importe où, à la différence des autres baladeurs pour l’instant limités à une heure d’écoute.

Pour gérer ces morceaux de musique à écouter, Thomson livrera avec son baladeur RealJukebox de RealNetworks. Ce logiciel permet de jouer le format Realaudio mais sait aussi convertir les pistes audio d’un CD en MP3 et gérer une banque de morceaux comme un vrai Juke Box (voir édition du 3 mai 1999).

Pour permettre la diffusion d’oeuvres dont les droits d’auteurs sont protégés, le Lyra intègre en standard un système d’identification numérique baptisé SCMS pour Serial Copyright Management System. Thomson Multimédia est en effet membre du consortium SDMI (voir édition du 16 décembre 1998) qui travaille au développement d’un standard de protection des oeuvres musicales pour lutter contre le piratage.

Produits en grande quantité dans ses usines de production asiatiques, le Lyra sera commercialisé au début de l’automne à environ 1200 francs. Avec ce baladeur, le géant français se lance de plain-pied dans la musique numérique grand public qui s’appuie non plus sur la chaîne hi-fi mais sur l’ordinateur. Pour rester dans la course, il vient de racheter 20% des parts de la société MusicMatch qui développe des applications MP3. L’objectif est de mettre au point des logiciels pour écouter les morceaux de musique avec un maximum de possibilité (avance rapide, recherche d’une plage donnée?, etc). En attendant, qui sait bientôt, la première chaîne hi-fi à lecteur MP3 incorporé.

Pour en savoir plus :

* http://www.thomson-multimedia.com (US).


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur