Ballot screen : Microsoft bientôt dégagé de ses obligations multi-navigateurs sur Windows

Poste de travailRégulationsSystèmes d'exploitation
internet-explorer-ballot-screen-navigateurs-windows-microsoft

En 2009, l’UE avait imposé un système de choix de navigateurs Internet sur Windows pour limiter l’influence d’IE. En mars 2015, cette contrainte pesant sur Microsoft sera levée.

C’est bientôt la fin du “ballot screen” imposé à Microsoft.

Dans le cadre de la procédure antitrust visant l’éditeur de Windows, la Commission européenne avait imposé en 2009 un système de fenêtre multi-navigateurs afin de laisser le choix au consommateur final. Mais il apparaît vraiment aux yeux des consommateurs européens qu’en mars 2010 pour les utilisateurs de Windows XP, Vista et Windows 7 (puis le système a été dupliqué avec Windows 8 arrivé en 2012).

A l’époque, le couple Windows – Internet Explorer était prédominant (70% des personnes utilisaient IE en 2009 sur l’OS archi-dominant). Ce qui gênait l’émergence d’une vraie concurrence dans les browsers. La Fondation Mozilla (Firefox) ou Opera s’en étaient plaints auprès de la Commission européenne.

Depuis, le marché des navigateurs a été bousculé avec l’essor de Firefox et de Google Chrome. Au détriment d’IE qui se retrouve désormais dans le peloton (voir graphique AtInternet ci-dessous).

En mars 2013, la Commission européenne avait dû sanctionner Microsoft qui n’avait pas respecté ses obligations de proposer le “ballot screen” dans le cadre de la diffusion du Windows 7 Service Pack 1.

Le système du “ballot screen” avait été décidé pour une période de cinq ans. Ce qui veut dire que Microsoft ne s’y pliera plus à partir de mars 2015.

Que va-t-il se passer ensuite ? A priori, la Commission européenne ne renouvelera pas le “ballot screen” au regard de la nouvelle donne sur le marché des navigateurs. C’est plutôt Google Chrome qu’il faudrait désormais surveiller…

Néanmoins, la Commission européenne devrait rester vigilante avec l’arrivée de Windows 10 attendue dans la deuxième partie dsur e l’année 2015.

atinternet-navigateurs-parts-marche-europe-octobre-2014
Part de marché des navigateurs en Europe – octobre 2014 (source : AtInternet) : Google Chrome survole le peloton : Internet Explorer, Safari et Firefox.


Quiz : Connaissez-vous vraiment Microsoft ?

Crédit photo : Shutterstock.com – Droit d’auteur : 360b


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur