Barack Obama : au revoir Change.gov, bonjour Whitehouse.gov

Mobilité

Le directeur des nouveaux médias à la Maison Blanche a célébré à sa façon l’investiture du nouveau Président. En bloguant.

L’art d’exploiter les ressources Internet par la nouvelle équipe du Président des Etats-Unis est tout simplement bluffant. Alors que Barack Obama prêtait serment sur le Mall (l’esplanade qui fait face au Capitole à Washington DC), Macon Phillips, Directeur Nouveaux Médias à la Maison Blanche, postait une première contribution “inaugurale” sur Whitehouse.gov. Il a annoncé la fin du site de transition Change.gov mis en place le temps de la transition avec l’administration Bush en partance.

“WhiteHouse.gov est juste le début des efforts de la nouvelle administration pour étendre et approfondir ses engagements sur Internet”, peut-on lire. Macon Phillips a rappelé les trois priorités du site gouvernemental : tout d’abord, il doit exposer la “communication” sur la politique du nouveau président.

Rappelons que le nouveau Président compte diffuser une vidéo par semaine chaque samedi soir sur le site Web et que le canal YouTube sera aussi sollicité pour faire passer les messages de la nouvelle administration.

Volonté de “transparence” avec la publication des directives présidentielles pour suivre l’évolution des dossiers. “Ce sera le début de nos efforts pour fournir une fenêtre à tous les Américains sur les affaires du gouvernement”, assure Macon Phillips.

La dimension de “participation” est aussi soulignée. Mais le site de la Maison-Blanche ne vas pas pour autant devenir un réseau social. “La participation citoyenne est une priorité pour l’administration et l’Internet jouera un rôle important dedans.” Faut bien laisser un peu de suspense…

Demandez le programme TIC
Le programme gouvernemental des chantiers portant sur les nouvelles technologies est disponible sur le site de la Maison Blanche. Il est découpé en sept axes : “développer un Internet ouvert”, “créer une démocratie transparente et connectée”, “déployer une infrastructure de communication moderne”, “développer la compétitivité des Etats-Unis”, “préparer les enfants à l’économie du XXIème siècle”, dans le même registre “préparer les adultes à une économie en mutation”, “mettre les sciences, la technologie et l’innovation au service de la Nation pour répondre aux besoins les plus pressants”.

Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur