Barack Obama élu nouveau vecteur de malwares

Cloud

Les hackers profitent du résultat des élections américaines pour mettre au point de nouvelles attaques.

La victoire électorale historique de Barack Obama a inspiré toute une série de nouvelles attaques par malwares. Les entreprises de sécurité du monde entier signalent la présence de chevaux de Troie déguisés en extraits audio et vidéo du discours d’Obama à Chicago.

De nombreuses attaques se présentent sous la forme de fichiers joints à des messages de spam, ou sous la forme de téléchargements de “faux codecs”, dans des e-mails portant des titres comme “Obama’s Win Reshapes the Race” et “Obama Wouldn’t Be First Black President.”

Il est ensuite demandé aux utilisateurs de télécharger un fichier joint exécutable ou de visiter un faux site vidéo tentant de l’inciter à installer un fichier malveillant déguisé en plug-in Adobe Flash.

Obama peut servir à pirater des comptes bancaires

Mais des méthodes moins traditionnelles ont aussi été identifiées. Les chercheurs de Symantec ont découvert un scam dans lequel un message spam propose un DVD d’Obama. Pour l’achat de ce DVD, il est demandé aux utilisateurs de fournir des informations relatives à leur compte bancaire, en vue d’une utilisation frauduleuse.

“Que vous soyez Démocrate ou Républicain, l’élection américaine est une opportunité pour les développeurs de malwares de tout bord d’entrer dans votre ordinateur en utilisant Barack Obama, John McCain, ou même Ralph Nader”, déclare Pedro Bueno, chercheur pour McAfee.

Il est conseillé aux utilisateurs d’éviter d’ouvrir les messages suspects ou non sollicités et les fichiers joints provenant de sources inconnues. Les attaques de faux codecs peuvent également être évitées en téléchargeant des plug-ins uniquement sur des sites de confiance ou sur les sites des éditeurs.

Adaptation d’un article Vnunet.com en date du 6 novembre 2008 et intitulé Obama inaugurated as top malware lure


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur