Barebone : un mini PC pour l’entreprise

Mobilité

A l’instar de HP avec le e-Vectra, ou de Compaq avec le iPaq, le constructeur américain Quanta propose un PC de petite taille destiné aux entreprises. Importé en France par Adentec, il propose une autre solution de PC facile à administrer.

Depuis début septembre, la société Adentec importe en France un mini PC fabriqué par Quanta, nommé “Barebone” (nu jusqu’à l’os !). De taille très réduite – il mesure 32,5 cm de haut, 27 cm de large et 7,5 cm d’épaisseur – il s’attaque au même marché que les HP e-Vectra ou Compaq iPaq (voir édition du 23 février 2000). L’idée est de fournir des PC complets, peu chers et surtout facilement administrables par le responsable informatique. Le tout repose donc sur une architecture ultra-simple basée sur une carte mère très intégrée : un chipset i810 qui fournit vidéo et audio, un modem et deux bancs mémoire. Adentec propose deux modèles aux revendeurs, incluant ou non une carte réseau 3Com. Cette dernière ajoutant la fonction “Wake on LAN” (démarrage par le réseau) au Barebone. Leur prix ? Respectivement 2 490 et 2 390 francs HT.

Charge donc aux revendeurs de proposer un produit complet. Au final, une machine complète, avec un processeur Celeron d’Intel à 500 MHz, 64 Mo de mémoire vive et un disque dur, est proposée à un prix moyen variant de 4&nbsp500 à 4 800 francs HT, nous a-t-on indiqué chez Adentec. Autrement dit le même prix qu’un e-Vectra de configuration identique. L’appareil inclut également un lecteur de CD-Rom et un lecteur de disquette (au contraire du e-Vectra pour ce dernier). Evidemment les possibilités d’extensions sont plutôt réduites vu la taille de l’engin. Mais il est tout de même muni de quatre ports USB pour pallier cet inconvénient.

Selon l’importateur, le Barebone intéresse également les utilisateurs itinérants qui n’ont pas les moyens de s’offrir un ordinateur portable. “Les moniteurs sont devenus des biens de consommation courante. On peut donc imaginer avoir plusieurs points de travail munis d’un écran et transporter son Barebone de l’un à l’autre”, explique-t-il.

Pour en savoir plus :

Le Barebone sur le site d’Adentec


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur