Base de données : Oracle reste en tête

Cloud

Selon les résultats du Gartner Group, Oracle reste en tête du marché des base de données. L’étude montre toutefois une concentration autour des trois grands principaux acteurs.

Le marché des bases de données, qui est d’ailleurs en pleine croissance, se concentre autour des trois plus gros acteurs. Le Gartner Group, qui a livré le bilan 2000 de ce marché, estime sa croissance à 10 %. Selon les résultats du Gartner, et sans surprise, Oracle conserve la première place, avec 33,8 % de parts de marché, soit une progression de 2,4 points. IBM se place deuxième avec 30,1 %, en hausse de 0,2 point. Et Microsoft reste troisième, passant de 13,1 à 14,9 %. Cette progression semble se faire au détriment de sociétés plus petites à l’image de Sybase (3,2 %) ou Informix (3 %).

Oracle menacé sur tous les fronts

Reste que la suprématie d’Oracle n’est pas totale et que ce dernier a de quoi s’inquiéter. Sur le marché des bases de données en environnement Windows, Microsoft arrive en tête avec 38 %, en hausse de 2,8 %, contre 37,3 % pour Oracle qui chute de plus de trois points. Et si la société de Larry Ellison conserve une forte avance sur le marché des plates-formes Unix avec une part de marché de 66,2 %, le rachat d’Informix par IBM (voir édition du 25 avril 2001) donne une avancée soudaine à ce dernier, qui devrait inquiéter un peu plus Oracle. L’objectif d’IBM est d’ailleurs de parvenir à conquérir 30 % de parts de marché sur le marché Unix d’ici l’année à venir.

Toutefois, l’étude ne prend pas en compte le marché des logiciels libres. Encore naissant, ce dernier devrait pourtant à terme venir concurrencer le trio de tête, à moins que les acteurs de taille modeste n’en fassent les frais dans un premier temps.

Pour en savoir plus :Le site du Gartner Group


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur