Base de données : Oracle lance la 11g

Cloud

Quatre ans après le lancement d’Oracle Database 10g, Oracle vient de lever le
voile sur la quatrième mouture de sa base de données, la 11g.

Lancée il y a quatre ans, la base de données 10g d’Oracle vit ses derniers mois. Leader sur le marché des bases de données (avec 47,1% de parts de marché en 2006, selon Gartner), le groupe vient de désigner un successeur à ce SIGB. Dénommée 11g, la nouvelle version sortira vraisemblablement en août pour les systèmes Linux. Aucune date n’a jusqu’ici été avancée en ce qui concerne la version Windows.

Au rang des innovations (l’éditeur en revendique plus de 400), une fonctionnalité “Real Application Testing” permettra d’évaluer la charge pesant sur une base 10g pour simuler son installation sur une base 11g et faciliter la migration ultérieure. Un autre outil – Oracle Data Guard ? permettra d’extraire de la base de données les documents qui ne sont que rarement ou pas du tout utilisés, ainsi que ceux qui sont considérés comme “secondaires”, pour les placer dans un système annexe. Ne resteront dès lors dans le SIGB que les documents “prioritaires”, à sauvegarder dans le cadre des plans de récupération après sinistre.

Enfin, Oracle Fast Files offre une autre avancée. Il s’agit d’un système de compression et de cryptage des fichiers les plus volumineux, comme les images médicales ou les objets en 3D…


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur