Bases de données : MySQL 5.0 est disponible

Cloud

Les nouvelles fonctionnalités de MySQL visent à mettre la base de données open source au niveau des solutions propriétaires.

L’éditeur suédois MySQL AB vient de mettre à disposition la cinquième version de sa base de données relationnelle MySQL. Au delà des classiques corrections de bugs, MySQL 5.0 apporte de nombreuses améliorations très attendues par les utilisateurs. Soulignons notamment l’arrivée d’un nouveau format de tables, Federated, qui permet d’utiliser des tables se trouvant sur un serveur distant. Federated complète le format Archive apparu avec MySQL 4.1.3.

D’autre part, la mise en place des Stored procedures et les fonctions SQL devraient contenter nombre d’utilisateurs. Cette capacité à placer la logique d’affaires au sein du serveur était l’une des fonctions les plus attendues de la nouvelle version. Tout comme les Triggers pour renforcer les règles d’affaires, les Views pour assurer la protection des données critiques, les Cursors pour simplifier le développement des bases et les références dans les centres de données, les Information Schemas pour exploiter les métadonnées, ou encore les XA Distributed Transactions pour le support de transactions dans un environnement de bases hétérogène. Au total, MySQL AB évoque “des dizaines de nouvelles fonctionnalités”.

Une version non certifiée pour les entreprises

Avec MySQL 5.0, MySQL AB espère se hisser au niveau des systèmes propriétaires, notamment SQL Server de Microsoft, mais aussi Oracle (à moins que ce ne soit l’inverse depuis qu’Oracle s’intéresse au modèle open source avec le rachat d’Innobase) et IBM (DB2 UDB). A la différence que MySQL étant open source sous licence GPL, chacun est libre de télécharger et adapter selon ses besoins l’application. Mais la version Community Edition n’offre aucun support technique (mis à part quelques forums) et, surtout, n’est pas certifiée pour la production en entreprise. Elle vise avant tout les développeurs (notamment pour les applications Web) et permet aux responsables informatiques de tester le produit avant un éventuel déploiement ou une exploitation commerciale.

Ce déploiement s’effectue alors sous la licence commerciale (MySQL 5.0 Pro Certified Server). Les entreprises peuvent également souscrire au service MySQL Network qui offre une gamme complète de services certifiés. Enfin, MySQL est disponible pour de nombreuses plates-formes, notamment Linux, Windows, Solaris, Mac OS X, FreeBSD, HP-UX et IBM AIX. Une trentaine d’éditeurs et acteurs du marché ont annoncé leur soutien au nouveau gestionnaire de bases de données, parmi lesquels BusinessObjects, HP, SAP, IBM, Sun et Novell.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur