Basware rachète les activités d’e-facturation de Certipost

EntrepriseRégulations
basware-Copyright S.Tsuji-Shutterstock.com

Le fournisseur finlandais de solutions de “purchase-to-pay” Basware a finalisé le rachat des activités de facturation électronique du belge Certipost, fortement implanté au Benelux.

Basware, fournisseur finlandais de solutions de « purchase-to-pay » (de l’achat au paiement), a procédé au rachat du réseau et des activités d’e-facturation de la société belge Certipost, filiale de Bpost, spécialiste de l’échange sécurisé de documents électroniques pour les entreprises, les autorités et les particuliers.

Le montant de ce rachat n’a pas été communiqué. Les autres activités de Certipost, touchant notamment les certificats digitaux et la carte d’identité électronique, resteront propriétés de lla filiale de Bpost.

Implanté à Alost, en Belgique, Certipost, qui emploie 84 personnes, est également le premier opérateur de facturation électronique pour la région Benelux.

En 2011, plus de 85 000 entreprises utilisaient la technologie estampillée Certipost pour l’échange de documents sécurisés par voie électronique. Ce chiffre monte à 100 000 en Europe, en prenant en compte les accords noués avec d’autres opérateurs.

L’acquisition du réseau et des activités de facturation électronique de Certipost va permettre à Basware se consolider ses activités sur certains marchés au Benelux : étendre davantage son réseau ouvert mondial (Open Network) et proposer un catalogue de solutions étoffé pour les PME.

Ainsi, avec le rachat de Certipost, quelques 12 millions de transactions s’ajouteront à l’Open Network de Basware.

 

 

Crédit image : Copyright S.Tsuji-Shutterstock.com


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur