Belinea O.Center, le serveur domestique de Maxdata

Mobilité

Le constructeur allemand étoffe sa nouvelle gamme O de PC Belinea avec un serveur résidentiel sous Windows Home Server.

L’engouement pour les solutions de type serveur domestique en réseau ne se dément pas. Du moins du côté des constructeurs. Après HP, France Télécom (Soft At Home) ou encore Qnap, chacun à travers des approches différentes, c’est au tour de l’Allemand Maxdata d’aborder le marché du Home Server.

Le O.center que présente aujourd’hui Maxdata est un serveur résidentiel motorisé par Microsoft Windows Home Serveur. Il s’intègre dans la nouvelle ligne de produits grand public Belinea relancée en début d’année. Rappelons que le concept du serveur résidentiel vise à centraliser les contenus (photos, films, vidéo, MP3…) sur une même machine accessible en réseau à partir des différents ordinateurs du domicile et d’en partager les ressources (imprimante réseau par exemple). Voire, de se transformer en serveur FTP accessible à distance via Internet de manière sécurisée. C’est en tout cas l’ambition du O.Center de Belinea.

Derrière sa robe blanche et orange caractéristique de la ligne O de la nouvelle génération de PC Belinea, le O.Center se présente comme un boîtier tour relativement compact capable d’accueillir jusqu’à 4 disques durs S-ATA (intégrables sans outil). Soit un potentiel de 4 To (4 000 Go) d’espace de stockage selon les capacités des dernières générations de disques.

Maxadata privilégie le confort d’utilisation

Les fonctions de backup autorisent l’automatisation des sauvegardes jusqu’à 10 postes en réseau. Des diodes placées sur la façade avant permettent de contrôler le fonctionnement des disques durs, des activités, de l’état du réseau, et de la consommation d’énergie. L’O.Center dispose par ailleurs de l’indispensable port Ethernet (en Gigabit Ethernet) renforcé par 4 ports USB 2.0 à l’arrière de la machine. La machine en elle-même n’est pas un foudre de guerre. Avec un processeur AMD Sempron LE-100 1,6 GHz sur chipset M690 et doté de 512 Mo de mémoire DDR2 667 MHz (extensible à 2 Go), l’O.Center aura du mal à convaincre par sa puissance de calcul. Mais la configuration est suffisante pour un serveur résidentiel chargé d’assurer l’accès à ses contenus. Microsoftest même le premier à affirmer que son système d’exploitation, basé sur Windows Server 2003, peut même permettre de recycler des configurations vieillissantes.

En sélectionnant la plate-forme M690 d’AMD et le format DTX de carte mère, Maxadata privilégie le confort d’utilisation et de consommation (le boîtier est livré avec une alimentation de 250 Watts) en regard des nuisances sonores que peuvent générer ce type de machine. Le O.Center est proposé à 539 euros avec un disque dur 250 Go en standard. Une solution un peu plus économique que le MediaSmart Server EX470 de HP proposé à 599 euros mais avec processeur Sempron 1,8 GHz et 500 Go de disque.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur