Belkin : tout pour se construire un réseau sans fil

Mobilité

De la carte PCMCIA au routeur, Belkin lance une gamme complète d’interfaces pour monter son réseau sans fil. Et, ce qui ne gâche rien, à des prix plutôt serrés par rapport au reste du marché.

Pour son entrée sur le marché du réseau sans fil, Belkin a choisi la technologie 802.11b, ou Wifi, qui permet des échanges entre deux postes à un débit maximum théorique de 11 Mbits/s. Pas moins de cinq produits illustrent l’offre du constructeur destinée aux PME/PMI, mais aussi au domicile familial. Tous les produits Wifi de Belkin sont interopérables avec les dispositifs 802.11b, ils offrent la sécurisation des données par cryptage de 64 ou 128 bits (WEP), sont plug and play et, chose rassurante, sont garantis à vie (celle de l’entreprise, du moins).

Le premier de ces produits est la carte Wifi au format PCMCIA. Principalement destinée aux ordinateurs portables, elle permet une communication avec d’autres ordinateurs mobiles ou un poste fixe qui, relié au Net, peut servir de passerelle Internet. Les cartes Belkin PCMCIA disposent par ailleurs d’un module de gestion de l’autonomie des batteries. A 149 euros, ces cartes se positionnent parmi les plus économiques du marché. La version PCI est proposée, elle, à 64 euros. Mais il ne s’agit que d’un réceptacle destiné à recevoir la carte PCMCIA que l’on pourra ainsi installer dans un PC de bureau. Le module PCI Wifi complet revient donc à 213 euros. Ceux qui ne disposent plus d’emplacement PCI libre (ou qui ont la “flemme” d’ouvrir leur PC) pourront toujours se tourner vers les adaptateurs USB que le constructeur propose à 169 euros (ou 299 euros la paire).

Routeur d’accès Internet

Si cette solution permet de conserver la mobilité des cartes PCMCIA, l’acquisition d’un routeur pourrait s’avérer plus économique puisqu’il sert de passerelle ADSL/câble et permet le partage de tous les périphériques (imprimantes, unités de stockage, etc.). Belkin propose le sien à 339 euros. Il se connecte à un modem (ADSL ou câble) par le port Ethernet et dispose d’un pare-feu NAT (translation d’adresses IP). Il fonctionne sous Windows comme sous Mac OS. A noter que le routeur se configure à partir du navigateur. Enfin, plus économique, le module Point d’accès à 279 euros offre une bonne solution pour créer un réseau sans fil ou étendre un réseau Ethernet, que l’on dispose déjà d’un accès Internet ou non.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur