Bell Atlantic offre l’ADSL aux américains

Cloud
Information - news

Grâce à cette technologie, l’opérateur régional américain délivre des connexions pouvant atteindre une vitesse théorique de 7,1 Mbits/sec.

Bell Atlantic, la plus importante Baby Bells américaine, vient d’ouvrir des services d’accès à Internet utilisant la technologie ADSL dans les villes de Washington et de Pittsburg. L’ADSL (Asymmetric digital suscriber line) qui exploite les lignes téléphoniques classiques fournit des vitesses 11 à 126 fois supérieures à celles obtenues avec un modem traditionnel à 56 Kbits/sec. Pour en profiter, il faut s’abonner pour 60 dollars par mois (environ 360 francs) et posséder une carte ADSL dans son ordinateur. Bell Atlantic a mis en place un label “Infospeed DSL-ready” pour désigner les interfaces compatibles avec sa technologie. Il a signé des partenariats avec Compaq, Dell et Apple qui proposent des configurations (PC et iMac) conformes à son standard.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur