Béton Direct lève des fonds: un ciment d’amorçage à prise rapide

EntrepriseLevées de fondsStart-up
levee-fonds-beton-direct

Lancée il y a un an, la start-up Béton Direct consolide son premier financement auprès d’investisseurs particuliers du BTP et de la finance.

Le secteur du BTP commence vraiment à négocier son virage digital.

Lancée il y a un an, la start-up lyonnaise Béton Direct est spécialisée dans la vente en ligne de béton et mortier frais.  Elle vient de boucler deux levées de fonds en amorçage pour un montant total de 600 000 euros.

Un financement parachevé avec le soutien d’investisseurs individuels issus du secteur du BTP et de la finance. Mais leur identité n’est pas fournie.

Les fonds permettront à la petite équipe d’une dizaine de personnes de développer les fonctions du site avec le calcul du devis en ligne ou l’étude de moyens logistiques en fonction des configurations du chantier.

Béton Direct vise comme les clients particuliers et micro-entreprises du bâtiment. En l’état actuel, la start-up est en mesure de couvrir un tiers de la France métropolitaine*.

Selon l’objectif du CEO Julien Lebourgeois (15 ans d’expérience dans l’industrie cimentière), Béton Direct devrait couvrir l’intégralité du territoire national d’ici 2018.

« Béton Direct ne produit pas le béton ni le mortier », précise l’espace FAQ du site Internet de la start-up. « Des accords avec des centrales de région lyonnaise nous permettent de vous fournir un béton normé. »

En termes de référencement sur Google, la start-up se débrouille bien. Elle décroche la première place avec le mot-clé « béton » dans les pages de résultats du moteur. Et si cela ne marche pas de manière naturelle avec « livraison de béton », elle achète des clics sur Google AdWords.

*Béton Direct couvre les villes de Lyon, Grenoble, Bordeaux, La Rochelle, Angoulême, Limoges, Poitiers, Tours, Blois, Orléans, Angers, Nantes, Rennes, Paris, Rouen, Lille, Metz, Nancy, Strasbourg, Montpellier, Toulon et Toulouse (soit plus de 120 centrales à béton réparties sur 11 régions de France).

(Crédit photo : Beton Direct)


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur