Bévue : un revendeur dévoile les nouveaux portables Apple

Mobilité

Le revendeur agréé Apple américain MacMall a dévoilé en avant-première, avant Apple, les nouveaux portables de la firme. Son catalogue présente en couverture les prix et caractéristiques techniques des machines. A sa suite, ClubMac présentait les caractéristiques techniques du PowerBook G4, en précisant ses capacités graphiques. Une bévue qui n’est pas sans rappeler celle d’ATI…

Enorme bourde du revendeur MacMall : le vépéciste a mis en ligne cinq fiches techniques décrivant les deux modèles de PowerBook ainsi que les trois modèles d’iBook non encore dévoilés par Apple. Ces fiches, encore incomplètes, présentaient mardi 16 octobre à midi une partie synthétisant les informations techniques et une autre reprenant les informations des modèles précédents. Dans le même temps, le revendeur faisait parvenir à ses abonnés un nouveau catalogue présentant les deux gammes de ces produits. On y trouve pêle-mêle les caractéristiques techniques ainsi que les prix des derniers portables pourtant tenus au secret depuis des semaines. A sa suite, le vendeur ClubMac précisait certaines données techniques comme les capacités graphiques du PowerBook, équipé notamment de 16 Mo de mémoire vive DDRAM sur sa carte ATI Radeon Mobility ! La bévue a immédiatement fait le tour des forums des aficionados du Mac, une image scannée du catalogue de MacMall apparaissant sur celui de MacNN, où un intervenant affublé du pseudo “FisherKing” avait le premier mentionné la publication de ces informations.

Il s’agit d’une première dans l’histoire de la firme à la Pomme depuis le retour de Steve Jobs. Jamais des informations concernant des produits non encore révélés au public n’avaient été publiées. Leur apparition mardi 16 octobre confirme qu’Apple avait l’intention de les dévoiler ce jour, ainsi que la rumeur voulait bien le colporter depuis la fin de la semaine dernière. Cette erreur dans la synchronisation des parutions avec l’annonce d’Apple a fait paraître les informations avant que le jour ne se lève aux Etats-Unis et plus particulièrement sur la Californie, où siège l’entreprise. L’annonce des nouveaux produits n’avait donc pas pu avoir lieu, à l’inverse de ce que stipule la couverture de l’édition du 15 octobre du catalogue de MacMall, qui titre : “Nouveau ! Juste annoncé !”. La bourde risque de rendre Steve Jobs furieux, lui qui préfère que sa compagnie décide du moment exact de l’annonce de ses nouveaux produits. Il n’y a pas eu de précédent de cette ampleur, dévoilant presque toutes les caractéristiques techniques de produits, depuis le retour de Steve Jobs à Cupertino. Seul le fabricant de cartes graphiques ATI avait malencontreusement lâché un communiqué de presse quelques heures trop tôt lors de MacWorld Expo New York en juillet 2000 (voir édition du 18 juillet 2000). La fureur de Jobs avait atteint des sommets : la présentation des produits du canadien lors de la keynote avait été supprimée et toutes les nouvelles cartes graphiques enlevées des produits de démonstration. Conséquence ou non ? Apple qui se fournissait exclusivement chez ATI a fait entrer petit à petit des cartes graphiques nVidia dans ses machines. MacMall et ClubMac risquent fort de subir les foudres de l’entreprise californienne après cette énorme boulette.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur