Bibliothèques numériques : Yahoo s’allie avec l’Open Content Alliance

Mobilité

Le groupe Internet va numériser des ouvrages tombés dans le domaine public. De son côté, la Commission européenne ouvre une consultation en ligne.

Les projets de bibliothèques numériques fleurissent. Après la prise de position de Google dans ce domaine à travers son initiative Google Print (voir édition du 1er septembre 2005), c’est au tour de Yahoo d’affiner son approche en s’alliant avec l’Open Content Alliance, un collectif cofondé par Internet Archive. Ce dernier exploite depuis presque dix ans le service WayBack Machine qui dresse un historique des sites Web en prenant des captures d’écran de leurs pages d’accueil. Parmi les autres partenaires de l’Open Content Alliance, on trouve les universités de Californie et de Toronto, le service des Archives Nationales du Royaume-Uni mais aussi HP Labs et Adobe.

Dans un premier temps, Yahoo compte se concentrer sur la numérisation des ouvrages tombés dans le domaine public. Internet Archive se chargera d’héberger le contenu et Yahoo prendra en main la partie indexation. Les ouvrages seront ensuite proposés en version PDF en accès libre, selon Vnunet.com.

Lancement d’une consultation publique en Europe

En Europe, la numérisation des fonds des bibliothèques avance moins rapidement. Le 30 septembre, la Commission européenne a dévoilé “sa stratégie pour rendre le patrimoine écrit et audiovisuel de l’Europe accessible sur lInternet”. Elle lance une consultation en ligne pour recueillir des commentaires sur une série de questions jusqu’au 20 janvier 2006. Les éléments recueillis seront destinés à enrichir “une proposition de recommandation relative à la numérisation et la conservation numérique”, qui devrait être présentée en juin 2006.

Les bibliothèques numériques constituent l’une des initiatives phares du projet “i2010 – Une société de l’information pour la croissance et l’emploi” proposé par Viviane Reding, commissaire pour la Société de l’Information et les Médias. Ce plan global dans le domaine des technologies de l’information et de la communication (TIC) a été adopté par la Commission européenne au début du mois de juin.

Mobilisation en France

En France, lce projet de bibliothèque numérique est piloté par un comité directeur rattaché au ministère de la Culture. L’un des principaux instigateurs est Jean-Noël Jeanneney, président de la Bibliothèque Nationale de France, qui souhaite une mobilisation européenne afin de contrer les ambitions de Google et maintenant de Yahoo (voir interview du 20 septembre 2005).

Environ 2,5 milliards de livres et de périodiques seraient stockés par les bibliothèques européennes. Les heures de films et de matériels vidéo détenus par les archives audiovisuelles des organismes de radiodiffusion se comptent par millions.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur