Biens d’équipement : c’est bien parti pour le tout connecté

ComposantsPoste de travail
3 0

Qu’il s’agisse du secteur de l’électronique grand public, des télécoms, des « wearables » ou de l’informatique, ces marchés restent dynamiques au 2ème trimestre grâce à la mode du « tout connecté », selon l’étude GfK-Temax.

Selon les résultats de l’étude GfKTemax France*, le marché des biens d’équipements de la maison, au deuxième trimestre, est resté stable par rapport à 2014, à hauteur de 6,1 milliards d’euros de chiffre d’affaires.

Toutefois, certains secteurs souffrent davantage que d’autres. C’est le cas du marché de l’Electronique grand public, qui affiche, sur la période, un recul de 17% de son CA, tout comme la branche Photo (-14%).

En revanche, le secteur de Télécommunications tire son épingle du jeu, avec une progression de 15,2%.

Copyright : GfK Temax
Copyright : GfK Temax

Concernant l’Electronique grand public, certains marchés font chuter le chiffre d’affaires et n’attirent que peu les consommateurs français : c’est le cas des chaînes Home Cinema (-33%) et des Audio Home System (-3%). Toutefois, les chaînes hi-fi connectées rencontrent un certain succès, avec une hausse de 34% au 2ème trimestre.

Du côté du secteur Photo, les volumes d’appareils photos vendus se rétractent d’un quart par rapport à 2014. Le compact se distingue, avec un prix moyen en hausse de 14%, pour répondre aux attentes d’un public à la recherche d’appareils plus techniques.

Le marché des télécoms joue la carte de l’embellie. Les ventes en valeur des smartphones a progressé de 20%, grâce à des produits phares et haut de gamme débarqués récemment dans les rayons.

Même s’ils se positionnent sur des produits davantage en entrée de gamme, de nouveaux acteurs parviennent à écouler beaucoup de téléphones en peu de temps, générant ainsi de la valeur additionnelle.

Du côté des « wearables », récemment arrivés sur le marché, les bracelets connectés  de type « fitness tracker », décollent grâce à l’arrivée de Samsung, de l’Apple Watch ou de des produits FitBit.

Au deuxième trimestre 2015, le chiffre d’affaires du marché de la micro- informatique atteint l’équilibre alors qu’il était en net recul à la même période l’année dernière.

Les volumes des tablettes multimédia continuent à se stabiliser. Les « 2 en 1 » (tablettes équipées d’un système d’exploitation de PC et d’un clavier détachable) poursuivent leur ascension même si l’offre reste trop restreinte sur le milieu de gamme.

Les périphériques affiche un certain dynamisme selon les catégories visées : les claviers, souris et moniteurs profitent de la vague du gaming, les CPL et répéteurs Wi-Fi profitent de l’émergence de la maison connectée.

 

*GfK TEMAX® France est un indice exclusif développé par GfK Retail and Technology qui mesure les ventes portant sur les marchés des biens d’équipement de la maison en BtoC (et en BtoB pour la micro-informatique la bureautique et consommables). Le rapport GfK TEMAX® est publié au niveau international. Le panel intègre les données de ventes à la référence de plus de 425 000 magasins à travers le monde

 

Crédit image : bikeriderlondon – Shutterstock.com


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur