Bientôt un clone open source d’Exchange

Mobilité

L’opération de clonage de l’offre de bureautique de Microsoft sous forme de logiciels libres fonctionnant sous Linux aborde un nouveau domaine : le travail collaboratif. Une première plate-forme, développée par un éditeur allemand, est d’ores et déjà disponible.

L’élaboration d’une alternative open source à l’offre bureautique de Microsoft se poursuit avec la création ces jours-ci d’OpenGroupware.org ou OGo, une ramification d’OpenOffice.org, structure mise en place par Sun Microsystems pour coordonner les développements libres autour de sa suite bureautique StarOffice. L’objectif d’OGo est de développer un serveur de messagerie, concurrent de Microsoft Exchange. D’ores et déjà un premier produit, libre de droit, est téléchargeable sur le site d’OGo. Il s’agit en fait du serveur de travail collaboratif Skyrix 4.1 de l’éditeur allemand éponyme qui a donc libéré le code source de son produit, le confiant aux bons soins de l’OGo.

Un produit mature et stable

Fruit de sept années de développement, Skyrix est dès à présent, selon ses responsables, un produit mature et stable. En l’état, ce logiciel, qui fonctionne sous Linux et Solaris, permet d’instaurer des processus classiques de travail collaboratif – partage et échange de documents, de calendriers, carnets d’adresse, tableau noir, communication en messagerie instantanée… entre utilisateurs d’OpenOffice et avec des clients groupware d’éditeurs tiers, à commencer par Outlook de Microsoft, mais également Mozilla Calendar, Ximian Revolution, iCal d’Apple et Glow, le projet groupware d’OpenOffice.org. Bien évidemment, ce produit sera amené à évoluer. Les personnes qui, au sein de l’OGo, président à ses destinées, ont l’ambition de dépasser en qualité l’offre collaborative de Microsoft, laquelle repose sur l’intégration d’Office et des serveurs Exchange et SharePoint Portal.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur