Bilan e-commerce FEVAD : un business à 20 milliards d’euros par trimestre

E-commerceMarketing
fevad-e-commerce-bilan-T1-2017

Selon la FEVAD, les ventes sur Internet ont progressé de 14,2% sur le premier trimestre 2017. Avec Médiamétrie, on peut désormais distinguer qui est vraiment « mobile first » (en termes d’audience).

Le commerce digital démarre bien l’année en dépassant la barre des 20 milliards d’euros. Selon le pointage trimestriel effectué par la FEVAD (600 membres e-marchands), les ventes sur Internet ont progressé de 14,2% par rapport au 1er trimestre 2016*.

L’augmentation du volume de transactions (290 millions de transactions sur le trimestre, +20,5% par rapport au T1 2016) et l’élargissement du nombre de cyberconsommateurs (36 millions, +1 million en un an) expliquent cet essor du commerce électronique en France*. 

D’autres indicateurs permette de nourrir cette croissance : « Un acheteur en ligne réalise désormais en moyenne plus de 9 transactions par trimestre contre 7 il y a deux ans », précise la FEVAD dans sa communication. En moyenne, un acheteur en ligne dépense presque 650 euros par trimestre.

La proportion rehaussée du nombre de cyberconsommateurs permet de compenser la baisse du panier moyen une nouvelle fois observé. Il passe sous la barre des 70 euros (contre 73 euros au 1er trimestre 2016).

Le nombre de sites marchands actifs exprime une certaine vitalité de l’e-commerce en France : 206 800 sites de commerce électronique actifs (+ 20 000 sites en un an, +11%).

Les volumes de ventes réalisés par les places de marché marchandes poursuivent aussi leur ascension selon l’indice iPM (**): + 19% en un an.

Vu sous l’angle « m-commerce », les ventes réalisées par les supports tablettes et smartphones (que ce soit des sites Web ou des apps) ont augmenté de 31% au premier trimestre 2017.

Audience : qui est mobile first dans l’e-commerce ?

D’un point de vue de la mesure d’audience, ont changé de braquet. La FEVAD et son partenaire Médiamétrie ont intégré pour la 1ère fois la mesure Audience Internet Global au baromètre trimestriel de l’audience du e-commerce en France. Il permet un suivi plus affiné des audiences des sites par support (ordinateur, mobile, tablette).

Ainsi, le top 5 des sites marchands les plus dynamiques est constitué d’Amazon (23,4 millions de visiteurs uniques par mois), de Cdiscount (16,5 millions de VU), de FNAC (13,2 millions de VU), de Voyages-SNCF.com (12,1 millions de VU), et de Vente-Privée (11,8 millions de VU).

Mais, dans ce palmarès, c’est Vente-Privée, le site de ventes événementielles leader en France présidé par Jacques-Antoine Granjon, qui se distingue sur l’audience mobile générée (52,4% sur smartphone et 29,6% sur tablette).

*sur la foi de l’Indice commerce électronique (iCE 100) c’est-à-dire le chiffre d’affaires réalisé directement par les entreprises du panel iCE 100 sur l’internet fixe et mobile c’est-à-dire plus de 100 sites Internet marchand répartis dans les produits grand public (75), l’e-tourisme (15 sites) et ventes BtoB (20 sites).

** Indice place de marché (iPM) : ensemble des ventes réalisées sur les marketplaces des vendeurs utilisateurs rattachés aux sites marchand pris en compte dans le panel iCE 100.

(Crédit photo : FEVAD, Jacques-Antoine Granjon, P-DG de Vente-Privée)


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur