Bilan été 2005 de l’informatique : la révélation Windows Vista

Mobilité

Le 3e volet de la série d’articles retraçant l’actualité de juillet et août. Au programme : logiciels, stockage, open source et processeurs.

La présentation de Windows Vista par Microsoft a alimenté les chroniques des nouvelles technologies tout au long de l’été 2005. Le rejet de la directive sur les brevets logiciels par le Parlement européen a également été l’un des grands points fort de la saison. Quelle que soit la catégorie high-tech (logiciels, stockage, open source, processeurs), les nouveautés n’ont pas manqué.

Ne m’appelez plus Longhorn mais Windows Vista

Microsoft pose les premiers jalons de sa prochaine grande offensive liée au lancement de son nouveau système d’exploitation Windows Vista, prévu courant 2006 (voir édition du 22 juillet). Une version bêta pour les développeurs a été lancée dans la foulée mais elle semble déjà poser quelques problèmes (voir édition du 16 août).

Des indices sur le calendrier de déploiement de Windows Vista sont apparus récemment, laissant entrevoir une commercialisation pour la rentrée 2006 (voir édition du 31 août). Microsoft a également réalisé une version bêta de WinFS, son nouveau gestionnaire de fichiers (voir édition du 30 août).

D’autres produits Microsoft ont attiré l’attention, comme le lancement du programme antipiratage de Windows XP sous le label WGA (voir édition du 26 juillet). Le numéro un mondial des logiciels annonce également une version 5 de SQL Server à l’automne (voir édition du 6 juillet).

Prises de positions dans le stockage et le XML

Le volet des acquisitions stratégiques s’est révélé dense au cours de l’été : Microsoft a acquis la société FrontBridge, dédiée à la sécurité des réseaux (voir édition du 21 juillet). Quant à IBM, le pionnier de services informatiques a pris possession de PureEdge Solutions, spécialisée dans le traitement des données au format XML (voir édition du 20 juillet). Intel se montre aussi intéressé par ce language : le fabricant de processeurs a acquis Sarvega, une société spécialisée dans l’optimisation des performances du XML dans les services Web (voir édition du 18 août). De son côté, l’éditeur de progiciels Sybase a racheté Extended Systems, qui édite des solutions mobiles destinées aux entreprises (voir édition du 1er août).

Les acteurs du stockage se sont également montrés très actifs : EMC a pris possession de Rainfinity tandis que Overland Storage a acquis Zetta Systems (voir édition du 17 août). Compte tenu de l’importance croissante de l’archivage numérique, AOL a décidé de prendre les devants en rachetant Xdrive (voir édition du 5 août). Parallèlement aux développements de technologies de virtualisation, IBM vient de sortir une solution de sauvegarde en continu (voir édition du 29 août).

Dans la catégorie “vie des entreprises”, la fusion Veritas-Symantec a finalement été entérinée (voir édition du 5 juillet). Quant à Microsoft, il a enterré la hache de guerre avec IBM à propos de litiges juridiques en suspens depuis plusieurs années (voir édition du 4 juillet). De son côté, Hewlett-Packard a dévoilé un vaste programme de restructuration avec un plan de suppression de 10 % des postes (voir édition du 19 juillet). En France, le groupe ne devrait pas fermer de sites mais, selon des sources syndicales, 10 % de l’effectif de HP France pourraient également être concernés par ces mesures.

Le brevet logiciel aux oubliettes, l’open source séduit les éditeurs

C’est l’une des principales actualités dans le secteur de l’informatique : l’abandon du projet de directive sur les brevets logiciels après cinq années de débat. Une très grande majorité des parlementaires européens a rejeté la proposition soutenue par la Commission européenne (voir édition du 6 juillet). Un vote considéré comme une victoire éclatante pour les militants des logiciels libres.

IBM, HP, Business Object?.Progressivement, les fournisseurs de produits et services high-tech tendent la main au monde de l’open source (voir édition du 10 août). Ainsi, Sun Microsystems a ouvert sa technologie d’identifiant unique (voir édition du 20 juillet) et s’intéresse à un bureau pour l’open source (voir édition du 22 août). Red Hat a mis en place un programme destiné à renforcer la sécurité sur ses produits (voir édition du 11 août). Du côté des consommateurs, HP élargit sa gamme de portables sous Linux en collaboration avec Mandriva (voir édition du 29 juillet).

Effervescence dans les processeurs

IBM s’initie au double coeur avec ses processeurs Power PC (voir édition du 11 juillet) . Avec ses alliés Sony et Toshiba, la firme informatique américaine souhaite évaluer les capacités de la puce Cell présentée il y a six mois (voir édition du 25 août). Intel n’est pas resté inactif : le numéro un mondial des processeurs vient en effet de présenter une nouvelle architecture (voir édition du 24 août). Il a également confirmé son engagement dans les loisirs numériques à l’occasion du dernier IDF avec la présentation de la technologie Viiv pour le matériel high-tech de salon (voir édition du 25 août).

De son côté, Toshiba a présenté le premier processeur à 65 nanomètres (voir édition du 19 août) tandis qu’AMD fait évoluer son processeur mobile Turion (voir édition du 22 août). Toujours du côté des composants, la société nippone Elpida vient de dévoiler une technologie de mémoire DDR très performante, qui pourrait voler la vedette aux produits de Samsung (voir édition du 29 août). De quoi donner le tournis…

A lire également sur Vnunet.fr :

Volet 1 de la série : L’été 2005 des groupes Internet (article du 29 août 2005)

Volet 2 : Haut débit, dégroupage et WiMax : le trio télécoms de l’été 2005 (article du 30 août 2005)


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur