Bilan été 2005 “Entreprises” : comment insuffler l’esprit e-PME

Cloud

Dernière partie de la série d’articles retraçant l’actualité estivale consacrée aux nouveautés pour les entreprises.

Les technologies de l’information et de la communication (TIC) sont sous-exploitées dans les entreprises, constate le Medef dans une étude. Afin de sensibiliser les PME à ce sujet, le Medef a profité de l’accalmie de l’été pour donner ses recommandations sur l’usage des services Internet et des progiciels (voir édition du 19 juillet).

La situation est paradoxale car il existe nombre de services professionnels relatifs au développement du haut débit si l’on en croit une étude de PointTopic réalisée au niveau mondial (voir édition du 4 août). L’institut d’études GfK s’est également penché sur les achats d’ordinateurs dans les entreprises françaises, lesquelles ont très peu renouvelé leurs parcs de matériel informatique au cours du premier semestre 2005. Les ventes B-to-B d’ordinateurs auraient même baissé de 2 % au premier semestre par rapport à l’année précédente (voir édition du 26 août).

Autres indicateurs intéressants à l’échelle mondiale : les revenus mondiaux du marché des serveurs ont progressé de 4,75 % au cours du deuxième trimestre, selon l’institut Gartner, pour atteindre 12,15 milliards de dollars. Du côté d’IDC, la tendance est similaire : + 5,6 % à 12,2 milliards de dollars.

Les nouvelles offres pour les PME se font rares

L’été n’est pas forcément la saison idéale pour proposer de nouveaux produits aux entreprises mais des initiatives ont été signalées. Exalead a présenté sa solution de recherche sur disque dur destinée aux entreprises (voir édition du 15 juillet). De son côté, le guide en ligne d’accompagnement des PME Companeo.com a inauguré une nouvelle version de son site et signé un accord avec CheckPoint Software pour proposer une solution de sécurité pour un euro par jour (voir édition du 21 juillet). Quant à PayPal, le spécialiste du paiement par e-mail, filiale du groupe eBay, vient de fêter sa première année d’exploitation en France et oriente sa prospection clients vers le secteur professionnel (voir édition du 5 août).

Au niveau international, plusieurs nouvelles offres de prestations de services à destination des PME sont apparues, telle celle de SimpleTech qui propose une plus grande capacité de stockage aux entreprises (voir édition du 23 août). De son côté, IBM souhaite simplifier l’accès au grid computing pour les entreprises (voir édition du 8 août). Après le rachat d’Intranets.com, WebEx devrait donner la priorité à l’intégration de modules de visioconférence dans les solutions collaboratives afin de compléter ses offres professionnelles (voir édition du 2 août).

Des mouvements dans l’hébergement et les noms de domaine

Sur le sol français, on observe quelques mouvements stratégiques de concentration. Ainsi, Claranet, le groupe britannique de prestations de services technologiques à destination des entreprises, a confirmé son intérêt pour la reprise de l’hébergeur Amen (voir édition du 2 août), alors que les autres actifs de Via.Net Works posent quelques soucis (voir édition du 3 août). L’intégrateur SQLI a acquis son homologue Aston (voir édition du 1er août). Dans le secteur des centres d’enregistrement de noms de domaine (registrars), le service alternatif Gandi vient d’être repris par Stephan Ramoin, l’ancien responsable du pôle hébergement de Lycos Europe (voir édition du 31 août).

Des pôles de compétitivité pour développer l’esprit d’innovation

En juillet, le Gouvernement a dévoilé un plan de déploiement de pôles de compétivité concernant 67 sites sur le territoire (voir édition du 12 juillet) afin de stimuler l’innovation. Une structure fédératrice, l’Agence pour l’innovation industrielle, vient également d’être inaugurée (voir édition du 30 août), alors que l’Etat souhaite protéger les secteurs économiques sensibles liés aux nouvelles technologies, notamment la cryptologie, afin de bloquer des offres publiques d’achat étrangères.

En ce qui concerne les télécoms, le Parlement français a examiné un projet de loi sur les PME. Un amendement sur la portabilité des numéros a été adopté, qui devrait garantir aux entreprises et aux particuliers qu’un changement d’opérateur avec un maintien de son numéro sera réalisé dans un délai de dix jours (voir édition du 8 juillet).


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur