Bill Gates croit encore au retard français

Régulations

Le patron de Microsoft a conseillé aux responsables informatiques venus l’écouter au salon FIHT de ne pas se montrer trop confiants. Selon lui, les Etats-Unis sont encore en avance sur l’Europe.

Orateur très prisé des grands salons professionnels, Bill Gates a commenté l’évolution des nouvelles technologies en Europe et donné des conseils au dirigeants principalement français venus l’écouter au salon FIHT (Forum de l’information et des hautes technologies) qui se tient actuellement à Paris Villepinte.

Après avoir salué la libéralisation de la cryptologie en France avec le passage aux clés de 128 bits, Bill Gates a invité l’Europe à suivre l’exemple américain. “Il faut bien comprendre qu’aux Etats-Unis, il y a une véritable fièvre. L’Internet est rentré dans les moeurs et on l’utilise partout. Les universités sont des noeuds centraux du réseau et les étudiants s’y forment en permanence. L’Europe devrait adopter la même attitude qui rejaillit forcément sur la compétitivité d’une nation”, a-t-il expliqué.

Selon lui, malgré une progression de 21% des ventes de PC en 1998 à 24 millions d’unités, l’Europe doit faire plus pour réduire l’écart qui la sépare des Etats-Unis. Gates a pour cela suggéré aux responsables présents d’imiter l’exemple de la Suède où les sociétés incitent leurs employés à acheter plus de PC. Il pense que de telles initiatives sont nécessaires pour que la croissance de l’Europe rattrape celle des Etats-Unis. Outre-Atlantique, plus de la moitié des foyers ont un PC et un tiers des foyers équipés possèdent deux voire trois micros.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur