Bill Gates reste première fortune mondiale

Entreprise
bill-gates-bloomberg
3 3

Pour la troisième année consécutive, le classement Bloomberg des hommes les plus riches du monde est dominé par Bill Gates.

Bill Gates reste la première fortune du secteur IT au classement Bloomberg des hommes les plus riches du monde.

Plus globalement, cinq des dix premières places dans cet index des milliardaires sont occupées par des entrepreneurs de l’industrie des nouvelles technologies.

Avec 84 milliards de dollars, le fondateur de Microsoft truste le haut du palmarès pour la troisième année consécutive, bien qu’il ait techniquement pris du recul avec sa société (il y dédie un tiers de son temps, comme nous le confiaient dernièrement les équipes basées en France).

A l’inverse, celle de Jeff Bezos a quasiment doublé sur l’année. Le fondateur d’Amazon, aussi à la tête de Blue Origin, voit son portefeuille s’étoffer de 32 milliards, approchant des 61 milliards de dollars.

Il est 4e au général, derrière deux hommes d’affaires : l’Espagnol Amancia Ortega Gaona (créateur de la marque de vêtements Zara et fondateur du groupe textile international Inditex) et l’Américain Warren Buffett.

Il devance le magnat des télécoms mexicain Carlos Slim, dont le pactole s’élève à 53 milliards de dollars (contre 72 milliards à fin 2014).

De jeunes milliardaires

Les entrepreneurs IT signent un tir groupé entre la 8e et la 10e place avec Mark Zuckerberg (46,4 milliards), Larry Page (40,5 milliards) et Larry Ellison (40,1 milliards).

Si le patron de Facebook et le dirigeant d’Alphabet (Google) ont vu leur fortune progresser (de 11,9 et de 10,8 milliards respectivement), l’ancien P-DG d’Oracle – qui en conserve la direction technologique – régresse, de 8,7 milliards.

Binôme de Larry Page chez Alphabet, Sergey Brin « échoue » à la 11e place. Avec 39,7 milliards de dollars à son actif, il devance le président du conseil d’administration Eric Schmidt, crédité de 10,6 milliards de dollars (97e).

Difficile de passer à côté de la montée en puissance des entrepreneurs technologiques chinois. Outre la 22e place de Jack Ma (le créateur d’Alibaba atteint les 29,8 milliards de dollars), on relève la 36e de Pony Ma (19 milliards pour le fondateur du portail de services Internet Tencent).

Steve Ballmer, dont Satya Nadella a pris la suite à la tête de Microsoft, s’intercale en 29e position : son compte en banque affiche désormais 24,2 milliards de dollars (+ 3,2 milliards).

Il faut descendre au 42e rang pour trouver Michael Dell et ses 17,9 milliards de dollars. Dans les mêmes eaux (40e), on repère Paul Allen : 18,2 milliards de dollars pour le cofondateur de Microsoft.

Qu’en est-il du premier Français ? Il est 149e et cumule 8,2 milliards de dollars de biens personnels. Son nom : Xavier Niel.

Comme le note Silicon.fr, le patron d’Iliad-Free vole la vedette à Patrick Drahi (Altice), classé 165e avec 7,4 milliards de dollars en poche.

Crédit photo : GongTo – Shutterstock.com


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur