Biométrie : Safran au coeur d’un projet ambitieux en Inde

Cloud

A travers sa filiale Morpho (solutions de sécurité), Safran va participer à un vaste chantier visant à attribuer à chaque Indien un numéro d’identification unique.

Morpho, filiale de solutions de sécurité du groupe Safran (la nouvelle dénomination de Sagem Sécurité depuis mai 2010), participe à un projet ambitieux qui comprend une dimension biométrie en Inde : l’attribution d’identifiant unique (1,2 milliard de personnes concernées). Ce qui devrait faciliter la distribution des aides sociales dans le pays.

Le projet indien Aadhaar devrait aboutir à l’élaboration de la plus vaste base de données biométriques.

Safran considère également qu’il s’agit de relever un défi technologique : “l’exploitation conjointe de deux séries de données biométriques” (empreintes digitales et iris).

Dans le courant de l’été, l’Uidai a sélectionné Morpho-Safran comme le fournisseur de technologies biométriques de l’un des trois consortiums chargés de mener à bien ce vaste chantier.

Cette agence publique indienne en charge du projet est dirigée par Nandan Nilekani co-fondateur et ex-PDG d’Infosys (une des plus grosses SSII indiennes).

Dans le cadre de ce projet, le fournisseur français de solutions de sécurité IT sera associé à la SSII Mahindra Satyam.

Selon l’enquête des Echos, le montant du contrat décroché par Morpho est “modeste”. Mais, à travers l’acquisition en cours de son homologue américain L-1 Identity Solutions, Morpho sera aussi présent dans l’un des deux autres consortiums en charge de ce projet de numéro d’identification unique.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur