BioTech : Valbiotis lève 2,2 millions d’euros

EntrepriseLevées de fondsStart-up
Valbiotis
3 2

La start-up rochelaise Valbiotis a levé 2,2 millions d’euros pour accélérer sa R&D en matière de solutions de prévention et de traitement des maladies métaboliques chroniques, comme le diabète de type 2.

Valbiotis, start-up française de biotechnologies spécialisées dans la prévention et le traitement des pathologies métaboliques chroniques, a bouclé un nouveau tour de table de 2,2 millions d’euros, avec le concours de ses investisseurs historiques, les fonds Sofimac Partners et Poitou-Charentes Innovation, sans oublier Nestadio Capital.

La jeune pousse innovante avait acté une première levée de fonds de 1,4 million d’euros en novembre 2014.

Fondé début 2014 et basé à La Rochelle (Charente-Maritime), Valbiotis a conçu une plate-forme R&D propriétaire capable de développer des complexes polymoléculaires brevetés optimisant la prévention de certaines maladies métaboliques (diabète de type 2, obésité, dyslipidémie, NASH (Stéatose Hépatique Non Alcoolique)).

La jeune pousse biopharmaceutique est en train de travailler à la mise au point 8 applications concrètes préventives ou curatives, permettant notamment de mieux cibler les différents stades de développement des maladies cardio-métaboliques à destination des professionnels des industries agro-alimentaires et pharmaceutiques.

Depuis le début de l’année, Valbiotis a lancé ses premiers essais cliniques pour le développement d’une solution de prévention du diabète de type 2. Si ces essais apportent des résultats probants, l’entreprise compte déposer un dossier en 2018 pour que l’Union européenne autorise la mise sur le marché de ce complexe polymoléculaires sous forme de compléments alimentaires.

A noter que la start-up a remporté le Prix de l’Innovation de ministère de la Recherche I-LAB en 2015.

 

Crédit image : Valbiotis


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur