Bitcoin : MtGox veut éviter la déconfiture aux Etats-Unis

Marketing
bitcoin-mtgox-protection-loi-faillite-USA

La plateforme d’échanges bitcoins MtGox est placée sous la protection de la loi américaine sur les faillites. Après l’interruption abrupte de ses activités, deux plaintes ont été déposées à son encontre.

Après s’être placée sous la protection de la loi sur les faillites au Japon, MtGox effectue la même démarche aux Etats-Unis. L’une des principales plateformes d’échange bitcoins avait interrompu ses activités le mois dernier en raison d’une faille de sécurité dans l’exploitation et d’une cyber-attaque.

Après avoir pris les mesures nécessaires pour éviter la faillite dans son son pays d’implantation au Japon, la société Tibanne en charge de l’exploitation de MtGox (présidée par le Français Mark Karpeles) cherche à se protéger aux Etats-Unis. Elle a été placée dimanche sous la protection de la loi américaine sur les faillites. Avantage de l’initiative : la suspension temporaire des poursuites en justice dont elle fait l’objet aux Etats-Unis.

Selon Reuters, MtGox est sous le coup d’au moins deux plaintes sur le sol américain : l’une déposée par CoinLab (plate-forme concurrente de bitcoins) pour rupture de contrat et la deuxième dans le cadre d’une action de groupe (class action) intentée fin février pour le compte des résidents américains qui s’estiment lésés par la fermeture abrupte de MtGox.

Quiz : Connaissez-vous les monnaies virtuelles ?

(Credit photo : Shutterstock.com –  Copyright: Natasa Adzic)


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur