BitDefender s’attaque aux PME

Mobilité

L’éditeur a annoncé une suite d’outils de sécurité et de services de sauvegarde en ligne spécialement conçue pour les PME.

BitDefender projette de publier une suite de logiciels de sécurité destinée aux petites et moyennes entreprises. Security Suite for Business offrira un ensemble d’outils anti-malware et un service de sauvegarde en ligne.

BitDefender a précisé que la nouvelle suite ne témoignait pas d’une quelconque ambition sur le marché des entreprises et que la société n’avait pour le moment nullement l’intention d’aller au-delà des segments grand public et PME.

“Nous n’avons pas les ressources nécessaires pour faire face à la concurrence. Nous ne disposons pas de 300 employés de support technique”, a rappelé Vitor Souza, directeur des communications chez BitDefender.

Ce dernier a toutefois confié à nos confrères de Vnunet.com que les grands éditeurs de solutions de sécurité étaient à bien des égards en retard par rapport à Bit Defender et à d’autres éditeurs plus modestes. “Les sociétés de second plan ont de l’avance, tout simplement parce que c’est le seul moyen pour elles de rester compétitives”, a-t-il précisé. “Ce qui est remarquable sur le marché de la sécurité, c’est l’évolution de l’éducation parmi les consommateurs. Les gens savent désormais en quoi consistent des moyens de sécurité proactifs ou ce que sont des effets zero-day.”

Vitor Souza a mentionné des technologies telles que l’analyse heuristique et l’analyse de comportement, sur lesquelles BitDefender a concentré toute son attention et face auxquelles les grands éditeurs qui utilisent des systèmes de détection basés sur les signatures ont du mal à tenir la distance.

BitDefender a également imputé une partie de sa réussite à son implantation géographique. La société a vu le jour dans les années 1980 en Roumanie, où les étudiants devaient alors choisir entre deux options : les sciences informatiques et l’économie.

“La technologie était en plein essor dans d’autres régions du monde et leur approche était ‘construisons nos propres produits, n’achetons à personne.'” La société s’est alors retrouvée avec un nombre exceptionnel de jeunes talents à recruter. Ces développeurs ont conservé le même esprit pour le développement des outils de sécurité de BitDefender.

Ne disposant pas du financement nécessaire au développement d’une grande suite de sécurité basée sur les signatures, la société a fait le choix de développer les outils d’analyse de comportement qui seraient aujourd’hui, à en croire BitDefender, les plus efficaces pour stopper les menaces zero-day et les nouvelles variantes de malware.

Ce n’est que récemment que l’éditeur s’est tourné vers l’extérieur pour obtenir de l’aide sur ses produits, en demandant au spécialiste du stockage S.O.S. de fournir des composants pour la fonction de sauvegarde dans sa nouvelle offre de sécurité.

Selon Vitor Souza, cette décision n’a pas été prise à la légère. “Si vous observez la plupart des entreprises du marché, vous remarquerez qu’elles conçoivent certaines technologies mais qu’elles en externalisent également une partie”, explique-t-il. “Tout ce que nous avons fait, nous l’avons fait en interne, c’est pourquoi nous avons mis du temps à prendre une telle décision. C’est plus l’influence américaine qui nous a finalement poussés à dire ‘peut-être que nous devrions nous associer à quelqu’un.'”

Traduction de l’article BitDefender launches SME assault de Vnunet.com en date du 14 avril 2008.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur