BitTorrent : Demonoid est de retour

Mobilité

Contraint de poser son trident à terre temporairement, l’annuaire de fichiers
” torrents” vient de rouvrir. Sauf pour les internautes canadiens.

Disparu sans prévenir en milieu de semaine dernière, Demonoid avait laissé ses adeptes dans l’expectative. Bien vivant, l’annuaire de “torrents” a fait un retour en deux temps ce week-end. Il a réactivé ses traqueurs samedi avant de rouvrir complètement sa devanture dimanche.

Surprise, les spéculations sur d’éventuelles pressions de la CRIA (Canadian Recording Industry Association) semblent être fondées, si l’on en croit un message posté en page d’accueil par les administrateurs du système. “Nous avons reçu une lettre d’un avocat de la CRIA nous menaçant de poursuites. Il nous faut en conséquence bloquer le trafic canadien”, précisent-ils. Coté CRIA, le porte-parole refuse toujours de “commenter cette situation”.

Un système de filtrage a été mis en place pour interdire l’accès aux internautes localisés dans ce pays, sur le modèle des démarches déjà entreprises par TorrentSpy, un autre annuaire de torrents d’origine néerlandaise. Lequel a lui été contraint fin août d’interdire aux adresses IP américaines l’accès à sa plate-forme. Suite à une plainte de la MPAA (Motion Picture Association of America), une ordonnance d’un tribunal fédéral lui imposait d’enregistrer les adresses IP et les activités de ses utilisateurs.

Reste toutefois que le système de filtrage de Demonoid ne semble pas optimisé à l’heure actuelle. A l’heure où nous écrivons ces lignes, la page d’accueil a à nouveau disparu et l’équipe précise que “Les dernières évolutions du site ont entraîné quelques problèmes”.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur