BitTorrent ouvre une filiale au Japon

Mobilité

BitTorrent veut profiter des nombreux réseaux très haut débit et mobiles du
Japon pour développer son offre DNA.

Le Japon dispose des réseaux mobiles et haut débit, des appareils électroniques, des consoles de jeux vidéos ainsi que des services web parmi les plus sophistiqués au monde.

BitTorrent pense trouver au Japon, parmi les éditeurs de contenus et les éditeurs de logiciels électroniques, une forte demande pour sa technologie BitTorrent Delivery Network Accelerator (DNA), une plate-forme de réseau “peer-assisted” entièrement sécurisée et gérée qui réduit la bande passante et les coûts de diffusion de contenu.

BitTorrent DNA permet aux sites Web d’améliorer l’expérience de leurs visiteurs en augmentant la rapidité, la fiabilité et l’efficacité de leur infrastructure de diffusion de contenu existante.

La société américaine veut également répondre aux nombreux fabricants japonais de composants matériels qui souhaitent intégrer le kit de développement logiciel de BitTorrent dans les appareils électroniques grand public de nouvelle génération.

BitTorrent collabore déjà avec certains fabricants japonais tels que Buffalo Technology ou Planex Communications pour intégrer sa technologie dans les derniers appareils de stockage de réseau, les nouveaux routeurs sans fil et les décodeurs.

“Nous sommes intrigués par l’environnement haut débit sophistiqué qui existe au Japon du fait de l’innovation et de la concurrence entre les fournisseurs d’accès à Internet”, commente Ashwin Navin, président et co-fondateur de BitTorrent. “BitTorrent a la possibilité d’exploiter la capacité qui existe actuellement sur le réseau Internet japonais pour offrir aux internautes une expérience des applications en ligne exceptionnelle tout en réduisant considérablement les coûts d’infrastructure pour les éditeurs.”

Bien que les technologies P2P soient encore mal comprises à cause de son exploitation détournée dans les téléchargements illégitimes, BitTorrent estime que la sécurité, les performances, l’efficacité et les prouesses techniques de sa plate-forme de diffusion feront de “peer-assisted” la technologie de premier choix au Japon pour la diffusion de vidéos à la demande, de logiciels et de jeux vidéos.

“Notre présence physique au Japon nous permet d’offrir un niveau de support sans précédent à nos partenaires japonais et de nous engager plus que jamais pour la réussite de nos clients”, conclut Ashwin Navin.

Traduction de l’article BitTorrent opens subsidiary in Japan de Vnunet.com en date du 26 septembre 2007.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur