BitTorrent scinde son activité en deux

CloudE-commerceMarketing
resilio-bittorrent
3 5

BitTorrent se concentre sur le secteur média tandis que son service Sync passe sous la bannière Resilio.

Un chapitre se clôt pour BitTorrent, un nouveau s’ouvre sous un autre nom. En effet, la société basée à San Francisco a choisi de regrouper son activité Sync de synchronisation de fichiers au sein de la nouvelle structure dénommée Resilio. Le CEO Eric Klinker prend les rênes de cette nouvelle société, apprend-t-on dans une contribution blog. Mais BitTorrent conserve l’activité médias.

Depuis sa création, BitTorrent a tenté de faire de son protocole BitTorrent un remplaçant du sacrosaint HTTP. Dans cette optique, BitTorrent n’a cessé de multiplier les initiatives dans ce sens.

Sa technologie décentralisée en mode P2P (peer-to-peer) est ainsi exploitée par Bleep (service de messagerie instantanée), Shoot(partage de photos et vidéos entre terminaux mobiles), Maelstrom (navigateur Internet décentralisé) ou encore BitTorrent Sync.

Lancé en bêta dès avril 2013 (puis en version publique en 2015), ce dernier consiste en un outil de synchronisation de données assurant le partage de fichiers entre différentes machines. S’agissant d’une technologie signée BitTorrent, les transferts sont décentralisés (pas de passage par un serveur) et, de ce fait, sécurisés

Mais, BitTorrent s’était également tourné vers les producteurs et artistes en leur proposant le programme BitTorrent Bundle, assurant la distribution légale de contenus. Elle a aussi produit également sa propre série TV baptisée « Children of the Machine » avec une diffusion en P2P via BitTorrent à l’automne 2015. Cette diversification a permis à BitTorrent de devenir une entreprise profitable.

Le programme Bundle a attiré pas moins de 30 000 créateurs et des millions d’internautes. La société a ainsi pu réaliser qu’il y avait de réelles perspectives de développement dans le domaine du contenu audio et vidéo. La décision a alors été prise de séparer Sync de son activité pour un focus sur l’activité médias.

Pour l’heure, malgré le changement de marque opéré, l’application de synchronisation de fichiers se télécharge toujours sous le nom de « BitTorrent Sync », même si cela devrait rapidement changer. Comme c’est d’ailleurs déjà le cas pour le nom du produit dédié au B2B puisqu’il se décline désormais en « Resilio Connect » pour les entreprises et en Sync for Workgroups pour les petits comptes.

Avec une plus grande lisibilité de son portefeuilles de produits au gré de la création d’une nouvelle entité, BitTorrent et maintenant Resilio poursuivent leur cap qui consiste à proposer une alternative au tout Cloud.

Avec pour leitmotiv la confidentialité des données et une alternative au stockage et aux communications via le Cloud, les deux entités voguent dans le même sens et vont maintenir des liens forts entre elles.

BitTorrent_Resilio

(Crédit photo : BitTorrent)


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur